TGS 2014 – Final Fantasy : SquareEnix fait monter la pression

TGS 2014 – La grande messe du jeu vidéo ouvre tout juste ses portes que déjà les éditeurs lancent des appels du pied en direction des gamers du monde entier au travers d’effets d’annonce. En grand maître de cérémonie sur ses terres d’origine, SquareEnix fait donc le show à grands renforts de Final Fantasy, on s’en doutait.

tgs 2014

Et parmi les annonces de cette nouvelle cuvée 2014 du Tokyo Game Show, il me tardait d’en voir davantage sur Final Fantasy XV qu’on n’avait plus entendu parler depuis plus d’un an. Les choses comment donc à se préciser en faveur d’un nouveau trailer dévoilé montrant de nouvelles phases de gameplay (en voiture (!) et en combats à plusieurs) et des bribes du scénario dont on ne saisit pas encore toute la portée. Il n’en reste que ces nouvelles minutes passées sur le jeu laissent sans voix, par la beauté des animation, du chara-design signé par l’incontournable Tetsuya Nomura et des environnements filmés en temps réel.

tgs 2014

En plus de ces images, l’éditeur a annoncé qu’un remaniement de l’équipe de développement venait d’être effectué: ainsi le producteur Tetsuya Nomura, à l’origine du projet, du scénario et des personnages, cède sa place à Hajime Tabata, à l’initiative de Final Fantasy Type-0 et de sa récente conversion en HD. Du lest donc est donné à T. Nomura afin qu’il se concentre sur le développement de Kingdom Hearts III et sur ce son savoir-faire premier le chara-design.  Faut-il y voir une conséquence de la trop longue gestation de ce projet sans fin, qui remonte à l’étape FFXIII Versus ? Vraisemblablement.

tgs 2014

Autre annonce: la date de sortie de Final Fantasy Type-0 HD chez nous ! Ce sera donc le 20 mars 2015 que les joueurs européens sur PS4 et Xbox One pourront mettre la main sur le titre.

L’arrivée de ce transfuge de la PSP jamais sorti chez nous est donc une excellente nouvelle, avec une réalisation revue à la hausse pour ne rien gâcher. Et pour motiver les troupes, SquareEnix offrira à ceux qui précommanderont FF Type-0 HD rien de moins qu’un code de téléchargement pour la démo de Final Fantasy XV intitulé Episode Duscae: un avant-goût qui ne se refuse pas !

tgs 2014

Les mobiles ne sont pas oubliés pour autant avec l’arrivée prochaine de deux titres toujours estampillés Final Fantasy. Déjà disponible au Japon sur les devices mobiles, Final Fantasy Agito se voit transposer sur PSVita dans une version Plus.

tgs 2014

Le titre sera disponible en deux versions, l’une accessible à tous gratuitement sous la forme d’un jeu free-to-play avec des micro-transactions, l’autre dans une version complète physique vendu à 3.800 yens. Espérons que le titre fera son chemin jusque nos PSVita puisqu’il n’est pour le moment annoncé qu’au pays du Soleil Levant!

Plus inattendu, Final Fantasy VII revient officiellement dans un jeu en HD… oui, enfin presque ! Ca se passe sur mobile et il sera uniquement question de la fameuse séquence de jeu du Golden Saucer où Cloud montre tout son talent de pilote de moto.

tgs 2014

Les références sont bien sûr multiples et ça semble plutôt joli avec des furies à la clé. Prévu pour une sortie avant la fin dee l’année, Final Fantasy VII: G-Bike sortira sur plateforme iOS et Androïd à un prix pour le moment indéterminé.

ACTU JEU – The Evil Within fait peur en images

THE EVIL WITHIN – Dernier ce titre intriguant se cache la dernière réalisation du géniteur de la série des Resident Evil, Shinji Mikami. Brrr !

the evil within

Libéré de ses obligation chez l’éditeur Capcom et volant désormais de ses propres ailes, Shinji Mikami (Resident Evil, Phoenix Wright) et son jeune studio Tango Gameworks s’apprêtent à sortir sa dernière réalsiation en date, The Evil Within qui est produit par Bethesda. Retour aux sources donc pour le maître du survival horror avec ce jeu qui devrait donner les chocottes à bon nombre de joueurs. A commencer par son intrigue principale, digne d’un film d’horreur: lors de leur enquête sur la scène d’un horrible carnage, le détective Sebastian Castellanos et ses partenaires sont confrontés à une mystérieuse et puissante force. Après avoir été témoin du massacre des autres officiers, Sebastian est pris en embuscade et assommé. À son réveil, il se retrouve dans un monde malsain dans lequel d’hideuses créatures rôdent entre les cadavres.

On ne vous apprendra rien en vous disant que votre objectif sera de survivre dans la peau de Sébastian dans cet univers cauchemardesque. On espère que le jeu sera à la hauteur des attentes des fans déçus de la tournure prise par la série des Resident Evil depuis le 5ème épisode. Crainte principale: développé pour une sortie multiplateformes (comprendre current et next-gen), la réalisation globale ne risque t’il pas d’être trop à la traîne par rapport à d’autres productions développées exclusivement pour la next-gen ?  Réponse le 14 octobre prochain jour de sortie de The Evil Within sur PS4, Xbox One, PC, Xbox 360 et PS3.

GEEK – Montre connectée Epson Runsense

EPSON RUNSENSE – L’ère des objets du quotidien connectés en est tout juste à ses balbutiements et déjà de nombreux acteurs de tout horizon tentent de s’y engouffrer. Parmi les prétendants, le fabricant Epson a surpris son monde en lançant sa propre gamme de montres connectées.

runsense

Samsung, Sony, LG : les paris sont lancés quant à celui qui parviendra à faire adopter l’usage de sa montre high-tech auprès de Monsieur et Madame-tout-le-monde ! Avec la présentation de son Apple Watch, l’entrée d’Apple dans cette course aux enjeux financiers planétaires pourrait bien redistribuer les cartes dès 2015 et surtout booster des ventes encore timides: un boum qu’a connu la tablette tactile grâce au lancement de l’iPad. Ce n’est donc pas un hasard de voir arriver également de nouveaux acteurs comme Garmin ou Motorola sur ce nouveau marché. Le japonais Epson, jusqu’ici plus connu pour ses imprimantes, s’est lui aussi lancé sur le créneau avec deux gammes de montres connectées: l’une dédiées aux coureurs (la gamme Runsense) et l’autre aux pratiquants de fitness (la gamme Pulsense). Car derrière Epson, on retrouve la marque Seiko, véritable référence en matière d’horlogerie puisqu’il fût l’inventeur de la première montre à quartz avant de devenir le chronométreur officiel des grandes manifestations sportives. Ce lancement se révèle donc dans la pensée logique du constructeur nippon : s’adresser à ces deux catégories d’utilisateurs, qui tirent plus que les autres un intérêt dans l’usage de ces appareils dans leur activité.

runsense

Runsense : Epson se lance dans la course

Tout jeune adepte du running, voilà plusieurs semaines que je m’entraîne en vue de participer à ma première vraie compétition de running (en l’occurrence la course Paris – Versailles). Comme beaucoup de pratiquants, mes sorties se font accompagnées de mon smartphone qui se transforme en véritable partenaire d’entraînement grâce aux nombreuses applications dédiées au running qui mesurent vos performances et votre progression au fur et à mesure du temps. Pour ma part, j’avais jeté mon dévolu sur l’application Runkeeper qui offre un intéressant compromis entre simplicité de l’interface et données essentielles, en plus d’être totalement gratuite. Mais il faut bien avouer qu’esthétiquement parlant, ce n’est pas la panacée: scotché au bras, le téléphone s’avère assez encombrant à transporter une fois en mouvement. De plus, l’application est vorace en énergie, impactant fortement l’autonomie de l’appareil: calculer avec précision les points de passage d’un parcours nécessite une communication permanente entre GPS et satellites. Ce qui a pour effet de de chauffer la batterie du téléphone, entraînant une sensation désagréable au contact direct avec le bras. Il me tardait donc de découvrir la montre Runsense pour répondre à mes besoins de confort mais aussi de précision.

runsense

Entre Performances et simplicité

Les montres Runsense se décline en trois modèles (et bientôt quatre): SF-310, SF-510 et SF-710 (et prochainement SF-810). Plus on monte en gamme, plus on obtiendra de données. Afin d’en avoir le cœur net sur les possibilités de ces montres connectées, j’ai ainsi pu tester le modèle SF-710. De prime abord, l’esthétique de la montre se révèle plutôt sobre, presque simpliste. Pas de couleur flashy ou même de déclinaison dans différents tons: on reste sur du noir mat, optant pour le côté discret recherché par les pratiquants amateurs ou sportifs de haut niveau. S’adaptant à tous les poignées, le bracelet en caoutchouc robuste est parfaitement adapté à la pratique physique où l’on transpire beaucoup.On peut facilement le nettoyer sous l’eau, d’autant que la montre est étanche: avec son étanchéité maximale de 5 bars ( soit la pression d’une colonne d’eau de 50 mètres sur une surface d’un centimètre carré), on peut parfaitement courir avec sous la pluie, prendre une douche ou se laver les mains sans risquer d’endommager la montre. Pour la natation, par contre, c’est un peu plus risqué… Petit bémol sur le design de la montre qui l’oriente davantage vers un public masculin que féminin.

runsense

Continue reading

ACTU JEU – Fairy Fencer F en quête de nouvelles Furies

FAIRY FENCER F – C’est le tumulte de la rentrée pour tout le monde y compris pour les éditeurs qui dégainent tour à tour leurs nouveautés, au risque de noyer les joueurs. Ce qui serait dommage pour ce titre PS3 importé par NIS America chez nous.

fairy fencer f

Les possesseurs de PS3 ne vont pas bouder le plaisir de la sortie d’une licence RPG uniquement sur leur support. D’autant que Fairy Fencer F n’est pas l’œuvre de novices en la matière, jugez-en plutôt: illustrations signées par Yoshitaka Amano (les magnifiques artworks des jeux Final Fantasy, c’est lui !), personnages designés par Tsunako (Hyperdimension Neptunia), et musique composé par Nobuo Uematsu (oui, le monsieur derrière les compositions musicales de la série Final Fantasy.

Ce RPG se déroulant au tour par tour est développé par Compile Heart et raconte qu’autrefois, une terrible guerre opposa la Déesse et le Dieu maléfique. Étant dans l’impossibilité de se départager par eux-mêmes, ils créèrent un vaste arsenal d’armes magiques, empreintes de leur énergie divine et contenant la force vitale d’une fée. Ainsi armées, les deux divinités continuèrent à s’affronter jusqu’à finalement se sceller l’une et l’autre dans le grand inconnu. Depuis ces temps anciens, les armes créées par les dieux ont été dispersées tout autour du monde. Ces armes, les « Furies », sont très recherchées par les guerriers qu’on nomme les « Fencers ». On dit que quiconque trouve une Furie a droit à un souhait. Et lorsqu’un jeune homme, Fang, arracha une Furie prise dans une pierre, il devint lui aussi un Fencer, changeant à tout jamais le cours de son destin.

Fairy Fencer F débarquera chez nous le 18 septembre prochain exclusivement sur Playstation 3.