Paris Games Week 2012 – Ce qu’il ne faut pas manquer

C’est aujourd’hui mercredi 31 octobre que le plus grand salon du jeu vidéo français, le Paris Games Week 2012, accueille le public pour sa troisième édition. Chanceux que nous sommes, nous avons pu découvrir en avant -première ce qui vous attend durant ces cinq jours de fêtes à l’occasion de la soirée d’inauguration hier soir. Et en voici un rapide tour d’horizon…

paris games week 2012

A peu de choses près le même nombre d’éditeurs que l’année dernière, des stands avec moins d’envergure  que l’année dernière et un bon line-up de nouveautés de fin d’année malgré l’absence de véritable exclus non vu ailleurs: voici ce que retiendront sans doute les visiteurs de cette édition 2012 du Paris Games Week. En l’espace de trois années, le salon parisien a gagné en maturité et cela se ressent tant dans l’organisation impeccable que dans la disposition des stands qui avec ses grands couloirs permet de fluidifier la circulation. Un bon point donc même s’il faudra juger de la disposition le jour J avec une affluence multipliée par dix.

paris games week 2012

Parmi les absences remarquées, citons:

  • Take 2/Rockstar Games et son prochain GTA V
  • Tecmo Koei (Fist of the Northstar)
  • Sega (Sonic All-Star Racing Transformed)
  • Deep Silver (Dead Island Riptide)
  • NCSoft (Guild Wars 2)
  • Blizzard (WOW, Diablo 3)
  • Warner Bros Interactive (Injustice: les dieux sont parmi nous / Lego Lords of the Rings)
  • Ankama (Dofus / Wakfu)

Les récents déboires financiers de Sega ont visiblement été préjudiciables à la présence de l’éditeur sur le salon: il suffit de se souvenir de l’impressionnant stand de l’éditeur l’an dernier qui mettait en avant Sonic Generation et Binary Domain. De même, on aurait aimé pouvoir découvrir de plus près le titre de Warner Bros Games Injustice alors qu’il fût présenté en long et en large de l’autre côté de l’Atlantique lors du ComicCon de San Diego l’été dernier. Dommage…

paris games week 2012

paris games week 2012Mais ne boudons pas notre plaisir car il y a bien d’autres choses à se mettre sous la dent sur ce Paris Games Week. A commencer par le stand de l’éditeur Konami qui figure comme le nouveau venu sur le salon. Un stand haut en couleur dont on retiendra la possibilité de s’essayer à l’excellent Metal Gear Rising Revengeance ainsi que de visiter le musée rétrospectif des 25 ans de Metal Gear réalisé en partenariat avec MO5.com. Ce dernier vous gratifiera comme d’habitude d’un passage obligatoire par la case retrogaming avec des bornes, des vieilles consoles et des vieux ordinateurs bien poussiéreux. Tous les détails ici.

paris games week 2012

paris games week 2012L’autre invité vedette cette année, c’est la Wii U qui fait sa première apparition dans un salon public français. Il sera ainsi possible de vous essayer côté Ubisoft au sublime Rayman Legends pour des parties à 4, s’éclater avec les Lapins Crétins ou frissonner avec Zombi U. Nintendo mise de son côté sur son Nintendoland ainsi que Super Mario Bros Wii U. Et… c’est malheureusement tout ! On peut effectivement déplorer le faible nombre de titres jouables Wii U à un mois pourtant de la sortie de la console maintenant (NDLR: à priori, d’autres titres seront jouables durant la durée du salon)! La nouvelle console de Nintendo fait donc une entrée un peu trop timide à mon goût: serait-ce pour capitaliser les efforts publicitaires sur le lancement de la console et des tournées promotionnelles dans toute la France comme ça avait été le cas avec la 3DS ? Une 3DS qui semble quasi absente du salon: je n’ai pour ma part aperçu aucune nouveauté jouable attendue telle que Paper Mario: Stickers Stars, Animal Crossing, Fire Emblem ou Luigi’s Mansion (NDLR: Paper Mario : Stickers Stars et Luigi’s Mansion seront jouables auprès de consoles 3DS tenues par des hôtesses) . Dernier constat certain et logique: la disparition pure et simple de la Wii au profit de la Wii U chez Nintendo. Nous ne sommes donc pas prêt de voir débarquer Dragon Quest X dans nos contrées…

paris games week 2012

Côté Electronic Arts, les choses vont pour le mieux avec la sortie de Need for Speed Most Wanted vers qui les regards des fans de Criterion s’orienteront. De même, les présentations de Dead Space 3, du nouveau Sim City et de Crysis 3 en version jouable valent le coup d’oeil.

paris games week 2012

Chez Sony Playstation, on s’est enfin décidé à mettre en avant le line-up des titres forts à venir sur Playstation Vita, avec que des versions jouable! Assassin’s Creed Liberation; Playstation All-Stars Battle; Little Big Planet Karting; Call of Duty: Black Ops Declassified; Need for Speed Most Wanted; Sly Racoon. Du bon, voire du très bon qui montre enfin un signe de bonne santé pour cette machine boudé du public et pourtant au potentiel énorme. Notons enfin, la présence d’une version jouable du prochain God of War Ascension PS3 et d’un stand Book of Spell (fermé au moment où j’écris ces lignes).

paris games week 2012

Terminons enfin sur quelques  blockbusters jouables tels qu’Assassin’s Creed 3, Hitman Absolution, Dance Centrale 3, Devil May Cry, Naruto Ninja Storm 3 et Halo 4 avant sa sortie officielle la semaine prochaine chez nos amis Microsoft. Déception en revanche de ne pas avoir pu mettre la main sur une version jouable de Tomb Raider et de Call of Duty Black Ops 2 durant la soirée: cela sera-t-il réparé cette semaine ? Wait & see. A défaut,  vous pourrez toujours profiter des diverses animations proposées sur le salon comme des rampes de saut en rollers, des démos de breakdance sur la scène Dance centrale 3, des tournois sur le stand Capcom pour les 25 ans de la série Street Fighter et pros avec l’ESWC, les trophées Paris Games Week et bien d’autres choses ! Au final, le Paris Games Week remplit à nouveau son double contrat: celui du divertissement pour tous et tous les âges et celui d’être une vitrine de ce qui nous attend pour cette fin d’année. Et c’est déjà pas si mal. Have fun !

Paris Games Week 2012 – Du 31 octobre au 4 novembre 2012

Paris Expo Porte de Versailles – Hall 1

Informations d’accès et tarifs: http://www.parisgamesweek.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.