WATCH_DOGS Dark Clouds : le jardin secret d’Aiden percé

Après le jeu l’année dernière, le roman Watch_Dogs Dark Clouds continue d’explorer le passé obscur du hacker Aiden Pearce.

watch_dogs dark clouds

Dans Dark Clouds, on fait la connaissance de Mick Wolfe, un ex-militaire déchu. Renié par les siens durant sa mission en Somalie, il part en quête d’un nouveau sens à sa vie qu’il pense pouvoir trouver auprès d’un homme : l’ami de son père dit le hacker légendaire Aiden Pearce. Alors que Mick pense toucher au but en retrouvant l’homme mystérieux, Aiden est soudain pris pour cible par des hommes de la Blume Corporation, la multinationale qui a mis au point le système ctOS, une infrastructure de caméras de surveillance omniprésentes dans le tout Chicago. C’est le début d’une course poursuite pour Mick qui, dans sa quête d’Aiden, va plonger dans un engrenage qu’il ne soupçonnait pas mêlant vieilles connaissances, conspiration, cybercriminalité et révélations sur le passé d’Aiden.

watch_dogs dark clouds

L’auteur du roman Watch Dogs Dark Clouds s’appelle John Shirley, écrivain américain qui s’est spécialisé dans les romans cyberpunk comme A Song Called Youth, City Come A-Walkin’ ou Black Glass. Qui de mieux qu’un spécialiste en la matière pour repousser les limites de l’imaginaire de l’univers de Watch_Dogs donc ? C’est la mission que lui a confié l’éditeur Ubisoft, bien décidé de reproduire le hype Assassin’s Creed avec Watch_Dogs. Normal quand on sait que ce premier volet d’une série déjà promis à une longue carrière s’est déjà écoulé dans le monde  à plus de 9 millions d’exemplaires depuis sa sortie en juin 2014.

Pour ce qui est du roman, il se montre agréable à lire tout au long de ses 400 pages. Même s’il ne bouleverse pas fondamentalement les codes du genre, les fans du jeu seront familiers à l’univers décrit par l’auteur, agrémenté de phases d’actions haletantes, d’espionnages, d’infiltrations et de poursuites dans les bas-fonds de Chicago. Pour y parvenir, l’auteur multiplie les liens avec le jeu vidéo au travers du passé caché d’Aiden Pearce et du fameux système de maintien de l’ordre ctOS. Comme l’épisode du Four Clubs, ce night club clandestin où se rendra Mick Wolfe en premier lieu pour retrouver Aiden, un clin d’œil évident aux premières minutes du jeu vidéo. Assurément, ceux qui ont bouclé le titre d’Ubisoft prendront certainement plaisir de re-plonger dans l’univers du hacker solitaire. Principal regret cependant concernant ce roman distribué par les Editions Lumen, devenus l’incontournable spécialiste des titres vidéoludiques en roman : l’absence d’une documentation ou d’illustrations tirées du jeu.

Le roman Watch Dogs Dark Clouds est actuellement disponible en librairie au prix public conseillé de 13,90€.

 

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.