TEST – Tearaway Unfolded PS4

Jusque là exclusif à la portable de Sony, Tearaway poursuit son chemin sur PS4 avec Tearaway Unfolded.

Tearaway Unfolded

Tearaway fût une véritable bouffée d’oxygène pour la console Playstation Vita lors de sa sortie l’année dernière :  c’était en effet l’un  des rares titres inédits et qui plus est exclusif à la portable. Le résultat était un magnifique jeu de plateforme, mêlant créativité, univers naïfs et jouabilité exploitant pleinement les capacités de la PS Vita. On pouvait juste regretter une certaine facilité à terminer le jeu et l’absence de véritable défi, tout comme de mode multijoueur.

Tearaway Unfolded

Manette magique

Imaginez un monde féérique où tout n’est que papiers et cartons, un endroit qui semble tout droit sorti d’un de ces contes des Frères Grimm. Ce genre d’univers où les oiseaux gazouillent, les écureuils courent le long des arbres pour s’approvisionner en noisettes et où on croise des les fleurs qui sifflent à tue-tête. Cet univers merveilleux et caché existe bel et bien et, si vous ne le saviez pas, est accessible au moyen de votre manette DualShock 4 : se substituant à la Playstation Vita, elle fait ainsi office de portail magique. Enfin presque, puisque vous pourrez jeter un œil sur ce monde mais aussi interagir. Derrière cette jolie fable se cache la dernière production du studio Média Molécules, ceux-là même qui ont imaginé le concept génial de Little Big Planet sur Playstation 3 et PSVita avec le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Toujours plus fou, le défi dans lequel s’étaient lancés les développeurs de Tearaway étaient d’exploiter au maximum les capacités de la PSVita. Après l’annonce de l’adaptation du titre sur PS4, on pouvait craindre que le jeu perde en charme notamment sur l’aspect jouabilité.

Tearaway Unfolded

Cest Atoi !

Dans le monde de Tearaway Unfolded, il est pour ainsi dire possible d’interagir avec tout ce qui vous entoure. Vous ne serez cependant pas seul puisque deux petits êtres du nom de Iota et Atoi vous ont soudain remarqué. Intrigué par votre découverte, ils vont alors décider de se lancer dans une longue quête qui n’aura qu’un seul et unique objectif : celui d’aller à votre rencontre dans votre monde réel ! Tel un dieu qui veille consciencieusement sur son petit monde, le joueur n’incarne pas réellement Iota/Atoi mais le dirige plutôt tel une marionnette, l’aidant à se frayer des passages quand cela devient nécessaire. Et si la version Vita impressionnait par la représentation de vos doigts à l’écran, Tearaway Unfolded se sert de son côté du voyant lumineux de votre manette pour aveugler vos ennemis ou raviver les environnements, ainsi que du pavé tactile pour jouer avec les vents.

Tearaway Unfolded

Mode catapulte !

Une nouvelle capacité est la possibilité d’attraper un objet, de l’envoyer dans sa manette (!) d’un appui sur la touche Carré et de s’en servir comme projectile d’un simple glissé sur le pavé tactile de la Dualshock 4. Détail rigolo : si un être vivant est envoyé dans la manette, on entend la voix du personnage dans les speakers. Comme dans Little Big Planet, vous pouvez à loisir customiser votre personnage mais aussi différents habitants rencontrés durant votre aventure. Il vous faut au préalable collecter des cadeaux et des sous disséminés un peu partout, afin de pouvoir acheter les milliers d’objets que vous aurez débloqués au fur et à mesure de vos rencontres. Vous avez plutôt l’âme d’un Yves Saint Laurent et préférez fabriquez vos propres créations ? Que cela ne tienne : Tearaway vous permet d’accéder à une table de confection d’éléments à base de feuilles de coloris et d’un crayon à papier pour concevoir tout ce qui vous passe par la tête avant de les matérialiser sur vos personnages. On n’oublie pas enfin la possibilité de prendre des photos personnalisées si vous disposez d’une caméra PS Eye, pour immortaliser les moments les plus mémorables avant de les partager en ligne.

Tearaway Unfolded

Jusqu’au bout de vos rêves

Il est difficile d’imaginer le travail phénoménal réalisé par les concepteurs sur le gameplay d’un tel titre. Tearaway Unfolded propose une véritable histoire remplie d’émotions et tout en symbolique sur l’état d’esprit du monde aujourd’hui à se renfermer sur lui-même, à vivre sur les apparences. Iota incarne ainsi le courage, la volonté de chacun d’aller au bout de ses rêves et le plaisir ressenti de découvrir de nouvelles expériences chaque jour. Des messages forts en valeurs qui vont bien au-delà du cadre du simple jeu vidéo.  Pris comme un jeu vidéo, Tearaway Unfolded est exemplaire à tous les niveaux : ludique, le joueur est immédiatement captivé par le concept et le titre bénéficie d’une des plus belles réalisations vues sur consoles portables à ce jour. Pris comme une oeuvre d’art, Tearaway Unfolded l’est tout autant : sa direction artistique est tout simplement remarquable tant dans le design des personnages que dans la modélisation des différents univers, qui jouissent d’un level-design remarquable. Impossible de passer à côté également de sa fantastique bande son, pleine de personnalités. Autre idée géniale : la possibilité de débloquer les modèles à découper de pratiquement tous les personnages rencontrés par Iota. Il vous suffit de les télécharger sur un PC, de les imprimer et découper avant de monter en papercraft votre personnage. Vraiment chouette et ludique ! En plus de ça, une application mobile dédiée est téléchargeable sur votre smartphone et également PSVita : il vous permettra de faire des gribouillis tout en relevant des défis de personnalisation.

Tearaway Unfolded

Bis repet-Iota

Ceux qui ont déjà joué à Tearaway sur PSVita regretteront cependant le peu de changements apportés au titre original qui pêchait déjà par son manque de challenges. La durée de vie du jeu reste courte avec ses cinq (longs) niveaux découpés en plusieurs zones en dépit d’une replay-value pour découvrir toutes les zones et éléments cachés. Les positions de caméras ont été améliorées mais Tearaway Unfolded souffre de quelques bugs comme la disparition d’éléments servant à la progression et des bugs d’affichage par moment. On aurait aimé avoir plusieurs fins possibles à l’histoire, disposer d’un mode multijoueurs coopératif en local ou en ligne avec Iota et Atoi.

VERDICT
7/10

JEU Tearaway Unfolded PS4

Toujours aussi fantastique et immersif, Tearaway Unfolded est une expérience à vivre pour tous ceux qui ne l’ont pas déjà découvert sur Playstation Vita. Pri à part, le titre prend ainsi tout son sens : « tear-away » en anglais signifie « arracher quelque chose »; pris tout seul, le terme « tear », traduit par « larme », renvoie aux émotions ressenties par le joueur. A ce stade, il n’est plus possible de parler de simple jeu vidéo : le studio Média Molécule est parvenu à concentrer toute son expérience acquise jusqu’ici en terme de créativité et de possibilités d’interaction avec le joueur dans ce titre. Passé l’effet de surprise, il est juste dommage que Tearaway Unfolded fasse plus l’effet d’une transposition plutôt que d’une évolution. Et créera de la frustration à ceux qui s’attendaient à davantage de nouveautés.

On adore…

  • L’univers pleine de créativité et de naïveté
  • L’ambiance joyeuse qui transpire du titre
  • La jouabilité diversifiées et originales
  • Ca bouge de partout!
  • Les patrons en papier à télécharger et à reproduire dans le monde réel
  • L’application mobile / PSVita marrante

On déteste…

  • Peu de changements par rapport à Tearaway tout court
  • La jouabilité à Dualshock 4 pas aussi magique que celle sur PSVita
  • Iota ou Atoi : c’est kikfkif !
  • Toujours aussi court et dirigiste/li>
  • Toujours pas de mode multijoueur
  • A quand un vrai Tearaway 2 ?
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.