Super Mario Maker WiiU : mes premières impressions

Tout juste remis des annonces de l’E3,  Nintendo France me proposait déjà de découvrir les jeux à venir à commencer par l’intriguant Super Mario Maker.

Super Mario Maker

Super Mario Maker s’inscrit dans la tradition Nintendo des titres atypiques comme Mario Paint SNES ou encore Wii Music, où le joueur peut enfin laisser libre cours à son imagination. Genre à part entière, il constitue une véritable prise de risque pour Nintendo à l’heure où certains éditeurs se contentent de « répéter » inlassablement la formule des titres à succès, sans faire preuve de véritable originalité. C’est donc un petit vent frais qui souffle sur la console Wii U, heureuse d’accueillir une exclusivité et enfin un nouveau titre dans son maigre catalogue de jeux.

Super Mario Maker

Le concept de Super Mario Maker pourrait se résumer en quelques mots: créer ses propres niveaux dans l’univers de Mario. Dit comme ça, c’est assez vague. Plus concrètement, le joueur est invité à concevoir des stages entiers comme le ferait un concepteur de jeu Mario. Et grâce au Gamepad, la conception devient un véritable jeu d’enfant puisqu’il suffit de choisir un élément dans un catalogue d’items (blocs, tuyaux, ennemis, pièges ou objets), ensuite de le déposer là où on le souhaite et d’admirer le résultat en testant soi-même. Pas besoin d’être un  crack en programmation non plus pour profiter du titre: dans Super Mario Maker, tout est simple comme bonjour. Les plus créatifs pourront même fusionner les éléments entre eux et obtenir des rendus jamais vus auparavant comme des canons tirant des plantes carnivores ou un King Bowser vous offrant généreusement un champignon.

Super Mario Maker

Here we go !

Hommage ultime de 30 ans de Mario, Super Mario Maker vous laisse le choix de permuter entre quatre générations de Mario 2D: le rendu graphique variera entre les pixels basiques de Super Mario Bros., ceux plus colorés de Super Mario Bros. 3, ceux en 16 bits de Super Mario World et enfin ceux du tout dernier New Super Mario Bros. U. Chose intéressante, tous les éléments issus des dernières versions de Mario le sont également sur les versions antérieures, ces éléments inédits ayant été retranscrits dans leur version pixelisée spécialement pour le titre.

Super Mario Maker

L’interactivité avec les Amiibo n’a pas non plus été oubliée puisqu’avec l’Amiibo Mario « 30ème anniversaire » qui sera commercialisé en deux coloris, vous pourrez obtenir un item Méga Champignon mais aussi transformer votre personnage grâce aux autres Amiibo comme Link ou l’Entraineuse Wii Fit en version pixel. Fun non ?

Super Mario Maker

It’s showtime !

En dépit de ces explications, je dois vous avouer que je restais sceptique sur l’intérêt du titre et je me voyais mal passer des heures devant mon téléviseur à construire et peaufiner des niveaux de Mario. Pourquoi me fatiguer alors que je pourrai ressortir mes bons vieux jeux Mario concoctés avec amour par Shigeru Miyamoto ? Quelle erreur ! Car à l’image de la série Little Big Planet, là où Super Mario Maker tire son principal intérêt, c’est de son aspect communautaire ingénieusement pensé. Laissez-moi vous expliquer: après avoir méticuleusement conçu votre niveau, on vous donne la possibilité de partager votre œuvre en ligne sur le Miiverse et ainsi en faire profiter le monde entier. Cool. Une fois en ligne, les joueurs pourront donc essayer votre niveau et tenter de le terminer: s’ils y parviennent, leur temps sera enregistré dans un classement en ligne. De plus, ils pourront également noter la qualité et l’intérêt du niveau. A vous la gloire quand vous vous apercevrez que votre niveau aura été testé par des milliers de joueurs du monde entier ! A ce propos, les développeurs de Super Mario Maker ont mis une contrainte judicieuse qui est l’autorisation de partage du niveau à la seule condition que le concepteur soit parvenu lui-même à arriver à la fin du niveau créé. Ce qui évite tout abus. Malin.

Super Mario Maker

L’esprit de partage

Quel point commun peut-il exister entre la série Demon’s Souls et Super Mario Maker ? Et bien c’est la possibilité qu’ont les joueurs de la communauté durant un test de niveau de rajouter à des endroits stratégiques des commentaires comme des alertes ou des astuces sur la manière d’aborder des sections compliquées du stage. Un moyen astucieux pour d’une part améliorer son stage en tant que créateur et d’autre part tenter d’améliorer son temps pour les joueurs de la communauté.

Super Mario Maker

Après cette première prise en main du jeu, j’en suis sorti totalement convaincu du concept alors que j’étais resté sur un à-priori sceptique au départ: plus que tout autre titre, il faut l’avoir essayé pour véritablement comprendre son intérêt. Super Mario Maker transpire de savoir-faire en matière de level design et dans la logique-même de création d’un jeu vidéo. Plus qu’un simple anniversaire de Mario, c’est une lettre d’amour adressée à ceux qui conçoivent des jeux de plateforme. Je comprends mieux pourquoi ce titre tenait tant à cœur à Shigeru Miyamoto.

Super Mario Maker

Il reste encore quelques inconnus comme la possibilité de pouvoir ou non jouer à deux en simultanée et la liste des Amiibos compatibles pour transformer votre personnage. Mais pour moi, le pari est réussi pour Nintendo : dans mon for intérieur, je souhaite vraiment que de telles initiatives suscitent des vocations et engendrent dans le futur une génération ambitieuse de créateurs de jeux vidéo, prêts à prendre la relève. Il me tarde donc de pouvoir mettre la main sur ce Super Mario Maker dont la sortie est calée au 11 septembre 2015 sur Wii U.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.