SERIE TV – Breaking Bad Saison 5 : Descente aux enfers

BREAKING BAD – Notre duo de chimistes de l’underground est de retour dans une cinquième saison époustouflante, annonçant la lente descente aux enfers de Walter dans la série.

beaking bad

La quatrième saison s’était achevée dans le sang et le chaos. Acculés, Walter (Bryan Cranston) et Jesse (Aaron Paul) n’avaient eu d’autres choix que de mettre fin au Cartel au terme d’une fusillade qui aura provoqué la mort du parrain de la drogue Gus Fring. Après cet épisode cataclysmique, nous retrouvons Walter décidé à reprendre les affaires en main à son propre compte et devenir à son tour le nabab de la meth bleu.

Breaking Bad

Refaire partir la production impliqué de s’associer à nouveau à Jesse mais aussi, de façon inattendue, au garde du corps Mike (Jonathan Banks). Ce dernier va jouer un rôle crucial dans cette saison et va montrer des facettes de sa personnalité insoupçonnée jusqu’ici. De son côté, Skyler (Anna Gunn), l’épouse de de Walter, ne supporte plus la situation de menace permanente dans laquelle son bien-aimé époux place sa famille. Tombant en dépression, elle pose à Walter en guise d’ultimatum celui de laisser la garde des enfants à sa sœur Marie (Betsy Brandt) et Hank (Dean Norris) en échange de le laisser gérer son mercato…

breaking bad

Cette cinquième saison ne décevra pas les fans de la série. Bien au contraire, elle démarre même tambour battant, à un rythme que l’on avait plus vu depuis la seconde saison. A peine dégagé de ses obligations vis-à-vis du Cartel, Walt et Jesse se remettent au travail comme si de rien n’était. Cette saison montre la transformation de Walt à son apogée. Plus megalo que jamais, il ne parvient plus à faire la distinction entre le bien et le mal et se montre même prêt à tout pour arriver à ses fins jusqu’à produire l’irréparable. On est bien loin de l’image du bon père de famille des débuts, les scénaristes étant parvenu à faire d’ « Eisenberg » un véritable monstre.

breaking bad

L’autre personnage centrale de cette saison est Mike, qui montre un tout autre visage ici. Sous ses allures d’intouchable, il fend ici sa carapace et dévoile aux spectateurs ses faiblesses, qui lui vaudront sa perte. Principal regret de cette saison : son nombre réduit d’épisodes (8 seulement), présageant déjà l’issue finale qu’on se doute « explosif ». Les plus mordus se consoleront avec une séquence inédite présente dans les bonus DVD et Blu-ray intitulée « Des filles et des flingues », mettant en scène Jesse et l’avocat de l’impossible, Saul Goodman. On vous laisse la surprise de la découvrir…

Breaking Bad Saison 5 : 1ère partie est actuellement disponible en coffret DVD et Blu-ray ainsi qu’en téléchargement (éditeur : Sony Home Picture Entertainment).

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.