Pokémon GO : le prochain Pokémon sur smartphones en 2016

Un tsunami vient de rugir au Pays du Soleil-Levant ce matin très tôt : l’annonce d’un nouvel épisode Pokémon GO sur smartphones.

Pokémon GO

Ce n’était qu’une question de temps: après l’annonce de Nintendo sur le développement de jeux à destination du marché des mobiles, voilà que The Pokémon Company y va de son annonce officielle du développement en cours d’un tout nouvel opus Pokémon à destination des téléphones iOS et Androïd. Oui, vous avez bien lu: le onzième Pokémon de la saga s’émancipe des consoles Nintendo pour le marché smartphone.

Pokémon GO

Trahison, consternation, stratégie commerciale: les réactions des fans sont multiples à cette heure-ci mais il faut s’y résigner: la réalité du marché actuel des jeux vidéo mobiles s’oriente majoritairement vers le public de masse équipé d’un smartphone. The Pokémon Company l’a bien compris et prend donc le même virage stratégique que celui opéré par le constructeur Nintendo. D’ailleurs, contrairement à Pokémon Shuffle, Pokémon GO (c’est son nom) a été développé conjointement avec Nintendo et la start-up Niantic (fondé par par le co-créateur de Google Earth John Hanke)Le titre ne fait d’ailleurs pas parti des jeux mobiles annoncés par DeNA et Nintendo toujours en développement.

Pokémon GO

Le concept de Pokémon GO repose essentiellement sur l’aspect communautaire et la réalité augmenté. L’application vous permet ainsi de détecter au moyen de votre smartphone des Pokémon dissimulés de manière aléatoire dans votre environnement réel. Une fois déniché, il vous faudra les capturer au moyen des Pokéballs à votre disposition.

Pokémon GO

A noter qu’une montre (!) Pokémon Go Plus sera également commercialisé afin de faciliter vos recherches: connectée en Bluetooth à votre téléphone, la montre vibrera lorsqu’un Pokémon sera proche de vous. Pas indispensable pour jouer au jeu, l’accessoire s’adresse manifestement aux plus jeunes. Enfin, comme dans les autres épisodes, vous pourrez constituer votre équipe de Pokémon en vue d’affronter d’autres adversaires bien humains. Des événements communautaires spéciaux sont également au programme comme affronter un boss du type Mew-Two à plusieurs.

2016 tout du moins au Japon, aucun modèle économique n’a été clairement communiqué à l’heure actuelle. The Pokémon Company pourrait faire le choix du gratuit afin de démocratiser le plus possible l’application et faire payer les Pokéballs et autres accessoires. Je préférerais personnellement avoir affaire à un jeu complet payant avec des micro-transactions facultatives et surtout qui ne bloquent pas la progression du joueur. A voir mais il ne fait nul doute qu’il ne s’agit que d’une première étape. Est-ce la mort annoncée des consoles portables Nintendo ? Rien n’est moins sûr car rien ne dit que The Pokémon Company ne développera plus de jeux exclusifs à ces supports. Rendez-vous en 2016 pour le savoir!

Laisser un commentaire