La Minute Jaune de LMJ #2

Ah les vacances! La première semaine de vacances est souvent synonyme de farniente de repos, chose que je n’ai absolument pas
fait :LOL: Je me rends compte que tenir un blog demande finalement pas mal de rigueur et une bonne dose de réflexion pour captiver son lectorat, tout en se faisant plaisir soi-même. Ce qui fait que
je pense ne pas partir bien loin durant ces vacances: tant pis, on remettra ça plus tard…

Vie de Geek




Mes activités extra-professionnelles se sont multipliées dernièrement: depuis peu,
j’épaule l’équipe du blog par des chroniques et le lancement d’une série de bd intitulées « ViedeGeek.frVie de Geeks« . J’ai également un projet en cours pour le web dont je vous parlerai dès son lancement pour la rentrée
prochaine sans doute. Enfin côté événementiel, le dévéloppement des soirées Bargaming est toujours sur les rails, la
troisième édition se profilant pour la rentrée de septembre si tout va bien.

Paris s’éveille



Le début de semaine a commencé par une petite balade en bateau-mouche sur la Seine. Voilà bien la première fois que je jouais les touristes
et on peut dire que c’est plutôt agréable de se laisser flâner sur les rives du fleuve de la capitale. Bien qu’y ayant résidé plus de onze ans, j’avoue être surpris de redécouvrir Paris et le
charme de ses environs: le temps d’une heure, on réapprend à aimer cette ville et ses mystères, appréciant ses monuments et ses bâtisses d’un autre temps.

 



On reste émerveillé par la richesse du patrimoine culturel français qui fait de la capitale l’une des plus belles villes du monde. Je conseille donc à
tous ceux qui passent leur journée dans les bouchons de la capitale pour se rendre à leur travail de vous accorder une petite heure de temps à autre, d’enfiler votre combinaison de touriste d’un
jour et de prendre le bateau mouche (11€ / personne soit le prix d’une place de ciné): vous en ressortirez avec un gros « I love Paris« ! Sans oublier Paris Plage pour ceux qui veulent s’adonner à des petites balades à pied ou à vélo sur les quais de Seine.

Exposition Retrogaming: Retour vers le futur



Jeudi dernier, je me suis rendu à l’exposition 30 ans de Retrogaming organisée par l’association MO5 en partenariat avec l’agence de communication Alerte Orange, dans
le 13ème arrondissement à Paris. Cette exposition offre une rétrospective sur l’histoire du jeu vidéo, depuis l’apparition des premières machines dans les années 70 avec les Spectrum et
autre Odyssée jusqu’au début des années 2000 avec la Dreamcast. J’ai beaucoup apprécié l’initiative: on pouvait en effet y croiser de nombreuses machines ainsi que des bornes d’arcade en libre
service avec émulateurs MAME pour le côté nostalgique des jeux rétro de l’époque. La décoration n’était pas en reste puisque des concept arts et illustrations de personnages célèbres de l’univers
du jeu vidéo ornaient les quatre coins de l’espace 4G où se tenait l’expo. Il est juste dommage que l’on en fasse vite le tour car l’exposition n’est pas bien grande: on en sort du coup
très frustré car le potentiel pour un musée du jeu vidéo est bien là, il ne fait aucun doute. Autre point noir: les horaires d’ouverture sont très restrictifs (mercredi et jeudi
après-midi
) ce qui pénalise d’emblée les visiteurs potentiels qui souhaiteraient découvrir l’expo en dehors des heures de bureaux comme le week-end.  Certes, c’est gratuit mais on serait
prêt à mettre la main à la poche pour plus de flexibilité niveau horaire. Une exposition que je vous recommande donc chaudement si l’opportunité se présente à vous! Pour le coup, des journalistes
du site Clubic.com étaient présents et ont tourné une vidéo de présentation de
l’exposition que je vous invite à découvrir (on m’y voit en train de faire une partie de Pong avec Kevin de VieDeGeek.fr):


Source de la vidéo : Clubic

Galerie Photos de l’Expo Retrogaming 30 ans

Festival Fnac Indétendance: ça rox un max!



Le week-end a été consacré à des sorties entre amis: je suis donc allé
assister à la première du lancement du Festival Fnac Indétendance qui se
tenait pour la première fois sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris. Si auparavant, il se tanit sur le pont de Sully, ce nouveau choix a été fort judicieux car permettait de profiter
assis et avec plus d’espace du festival. Le principe du festival est de faire découvrir durant un mois, chaque week-end, plusieurs artistes et groupes de musique au cours d’une performance sur
scène, en live.



On y croise des noms prestigieux mais surtout des jeunes talents, le
dénominateur commun étant qu’ils sont tous issus de la scène indépendante. L’ambiance y est folle et enjouée, le public le leur rendant bien. L’événement étant soutenu par la Mairie de Paris, vous pouviez même vous rafraîchir d’une petite boisson offerte gracieusement pour vanter la qualité de l’eau de
la capitale. Un moment vraiment très sympa à vivre chaque week-end jusqu’au 15 août. Toute la programmation est disponible sur le site de
Fnac.com
. A noter que pour ceux qui ne pourront pas s’y rendre, ils pourront néanmoins retrouver tous les artistes invités sur un cd commercialisé par la Fnac au prix de 7€
seulement
.

Galerie Photos du Festival Fnac Indétendance




Voilà, c’est tout pour cette semaine! A la semaine prochaine pour une nouvelle Minute Jaune!

2 Comments