Flashback 2 : retour vers le futur pour Paul Cuisset

Le secret était bien gardé : Flashback, le succès planétaire des années 90, aura droit à une séquelle. Ce sera Flashback 2 sous la houlette de Paul Cuisset, créateur du jeu d’origine.

C’est par l’intermédiaire d’un communiqué de presse que l’éditeur Microïds a annoncé le développement en cours de Flashback 2. Trente ans après le titre de Delphine Software qui aura marqué les esprits de millions de joueurs, Conrad B. Hart sera de retour pour de nouvelles aventures… dont on ne sait rien pour le moment. On retiendra que Flashback avait fait l’objet d’une remasterisation en 1998 à l’occasion du 25ème anniversaire du jeu.

Il intégrait une fonctionnalité inédite Rewind permettant de retourner en arrière, rendant plus permissive la difficulté du titre. Le succès des ventes a sans doute motivé le créateur français Paul Cuisset de replonger dans cette aventure qui aura vu son apogée en 1993. Dans la lignée de Prince of Persia et d’Another World, Flashback figurait parmi les pionniers des jeux de plateformes en 3D vectoriels avec motion capture. Tirant ses inspirations de Blade Runner et de StarWars, le titre français fût décliné sur de nombreux supports. Malgré le numéro qu’il affichera, Flashback 2 ne sera pas la suite véritable de Flashback.

En effet, sorti en 1995, Fade to Black permettait de retrouver déjà Conrad B. Hart, cinquante ans après les événement du premier épisode. Il sera intéressant de voir comment Paul Cuisset insérera chronologiquement Flashback 2 par rapport à ces deux volets.

La méfiance cependant reste de mise : les joueurs se souviennent encore de la catastrophe qu’a été Flashback Origins, le remake de Flashback, sorti en 1993 sur Playstation 3, Xbox 360 et PC et édité par Ubisoft. Un remake qui souffrait de nombreux défauts: jouabilité imparfaite, bugs multiples, graphismes en demi-teinte.

Distribué par Microïds Edition France, Flashback 2 sera disponible en 2022 sur consoles et PC.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.