E3 – Conférence Microsoft : l’essentiel à retenir

Le salon E3 bat son plein cette semaine. Constructeurs comme éditeurs sont sur le pied de guerre, à celui qui saura ramener le plus de suffrage. Et si c’était Microsoft cette année ?

e3

En difficulté dans les charts face à sa rivale de chez Sony, la console next-gen de Microsoft dispose pourtant d’atouts non négligeables pour tenter de renverser la vapeur. Ce n’est donc pas un hasard si le constructeur américain compte beaucoup sur cet E3 pour redorer son blason sur ses terres. Cette édition 2015 de l’E3 serait en effet un moment historique pour la Xbox One puisqu’il s’agirait du plus impressionnant  catalogue de titres jamais présenté par Microsoft.

e3

A commencer par le 5ème volet de la saga FPS futuriste HALO développé par le studio 343 Industries, intitulé Halo 5 : Guardians. Au travers de séquences de gameplay, l’orientation du titre marche manifestement  sur les pas de Destiny, le blockbuster sorti l’an dernier développé par Bungie Studio… à l’origine de Halo. Le mode coopération permet de se lancer dans des missions à 4 joueurs en simultanée tout en suivant la progression de l’histoire. Utilisant pleinement les capacités graphiques de la Xbox One, voilà une valeur sûre à venir le 27 octobre 2015.

e3

L’autre exclusivité marquante et qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, c’est bien sûr le prochain volet des aventures de Lara Croft signé Crystal Dynamics, Rise of the Tomber Raider. On découvre enfin les premières séquences de gameplay. Dans des décors enneigés somptueux, la belle Lara et son guide se retrouvent dans une avalanche alors qu’ils sont en pleine ascension de montagne. Armée de ses piolets dont on découvrait l’usage dans le premier épisode du reboot, Lara impressionne toujours autant avec des séquences d’actions toujours aussi haletantes. A en donner le vertige ! Et il ne faudra pas attendre longtemps avant de pouvoir suivre les aventures de ce nouveau Tomb Raider puisqu’il débarquera durant les fêtes de fin d’année.

e3

Autre annonce d’envergure: le double retour de la série blockbuster d’Epic Games, Gears of War. A commencer par la sortie sur Xbox One d’une compilation de la trilogie des aventures de Marcus Fenix au pays des Locustes. Sous le nom de Gears of War Ultimate Edition, cette compilation attendue bénéficiera d’une remasterisation dans son traitement graphique et d’une animation désormais en 60 images par seconde. Suivra plus tard l’arrivée d’un véritable nouveau volet, Gears 4, dont le  joueurs pouvaient déjà avoir un bref aperçu dans une séquence haletante se déroulant dans près d’un manoir avec un duo inédit homme/femme. On retrouve les marques de fabrique du titre comme la fameuse tronçonneuse et des graphismes de haute volée. Mais il faudra être patient quant à sa sortie officielle, annoncée pas avant fin 2016.

Aux côtés de ces futurs blockbusters, la Xbox One présentait également des choses intéressantes comme cette nouvelle IP exclusive, Recore, fruit de la collaboration inédite entre Keiji Inafune (Megaman, Soul Sacrifice) et Retros Studio (Metroid Prime). Le studio Rare qu’on avait un peu oublié après la sortie de Killer Instinct, revient sur le devant de la scène avec un titre original et prometteur sur fond de piraterie avec Sea of the Thieves. Côté Turn 10, on dévoilait déjà le nouveau Forza 6 avec l’entrée de la nouvelle mouture de la Ford GT. Le studio Mojang montrait l’utilisation du nouveau casque de réalité augmenté de Microsoft Hololens dans le monde de Minecraft: vraiment impressionnant ! Enfin, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le titre indé Cuphead reprenant l’aspect visuel complètement fou des dessins animés des années 30. Les graphismes comme l’animation donne l’impression d’être dans un véritable dessin animé interactif ! J’ai vraiment hâte de pouvoir le découvrir !

e3

Enfin, il est impossible de passer à côté de la dernière annonce marquante du constructeur: le retour de la rétrocompatibilité avec la console Xbox 360 ! Pour rappel, Microsoft s’était fermement opposé à intégrer cette fonctionnalité sur sa dernière console au motif de reproposer l’ensemble du catalogue sous forme dématérialisée. Devant la gronde des joueurs, il s’agit du second rétro-pédalage surprenant (ou de la dernière chance ?) après celui de l’année dernière où le constructeur abandonnait l’idée de la nécessité de l’accessoire Kinect pour les nouveaux acheteurs d’Xbox One. Les possesseurs d ejeux Xbox 360 pourront ainsi redonner une seconde vie à tous leurs jeux Xbox 360 sur disque: il leur suffira de mettre le jeu dans la console pour y jouer immédiatement comme sur Xbox 360. Ce n’est pas tout: des fonctionnalités supplémentaires seront disponibles comme la capture d’écran, l’enregistrement vidéo de vos parties et la compatibilité Windows 10. Les sauvegardes, succès et DLC pour chaque jeu seront également conservés depuis votre compte. La bonne nouvelle est que tout ceci sera proposé sans frais et ce dès cet automne: voilà un argument sérieux pour tous les possesseurs de Xbox 360 pour basculer sur Xbox One tout en continuant à profiter de sa ludothèque sans trop de frais !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.