Lumière sur … Uncharted 3 : l’illusion de Drake

Après de longs mois d’attente insoutenables, le voici, le voilà notre enfant divin: Uncharted 3 est désormais disponible dans toutes les bonnes crémeries de Navarre ! Alors avant de vous plonger dans les nouvelles mésaventures de Nathan, qui mieux que le co-président de Naughty Dog pour nous présenter le titre ?

Quelques semaines seulement avant sa sortie, Playstation France m’avait convié à une soirée pour le moins mémorable pour fêter l’arrivée prochaine d’Uncharted 3: l’illusion de Drake. C’est en effet au cœur de Paris que la communauté blogueuse fût réunie, au restaurant Riad Nejma. Un lieu rêvé puisque ô combien dépaysant, parfait pour nous plonger dans l’ambiance désertique des nouvelles péripéties de Nathan Drake. Un chameau en lointain cousin de feu-Sahara (NDT: les fans du Club Dorothée apprécieront), diseuse de bonne aventure mystique, anacondas géants, danseuse du ventre et couscous à volonté: bienvenue dans le souk du Riad !

Aux côtés des bornes de jeu permettant de découvrir manettes en main ce troisième opus de la série Uncharted, il était également possible de s’essayer au fameux casque 3D Sony (qui ne proposait qu’une vision 2D d’Uncharted 3 malheureusement) relié à une console PS3. Intéressant dans le concept, reste à voir si les maux de tête ne nous gagnent pas au bout d’une dizaine de minutes de jeux. A suivre donc.

A peine remis de mes émotions sud-sahariennes, voilà que notre hôte Christophe Balestra, co-président du studio fondateur Naughty Dog, nous fait don de sa présence… Naughty Dog : d’une patte d’un chien cabot devenue tout un symbole, ce studio est passé en quinze ans au rang de l’un des studios occidentaux les plus prisés de la planète avec pourtant une dizaine de titres seulement.

1996 : le très tazmanique Crash Bandicoot, leur première production, fut élevé au rang de véritable icône de la marque Playstation à sa sortie. Une référence en terme de fun et une claque visuelle face à ses concurrents Mario et Sonic. Cinq années plus tard, en 2001, nouvelle plateforme avec la Playstation 2 et re-claque pour les gamers: Jak & Daxter débarquent avec leur univers futuriste au style cartoon et sa liberté de déplacement qui fera école au côté d’un certain GTA III. Enfin, fin 2007 marque l’arrivée d’une nouvelle bombe signée Naughty Dog devenant le porte étendard de la Playstation 3: Uncharted: Drake’s Fortune. De mémoire de gamer, Uncharted constitua la redéfinition même du mot aventure réaliste dans un univers virtuel. Autant de dates marquantes qui ont construit la légende du studio- fer de lance de Sony.

Au final, le studio, qui compte désormais plus d’une centaine d’employés, peut se féliciter d’avoir vendu à lui seul plus de 50 millions de jeux depuis sa création (!), bénéficie d’une notoriété mondiale auprès du public et des médias grâce au plébiscite d’Uncharted 2 et a même réussi à créer un moteur 3D maison utilisé par d’autres studios 1st party et 3rd party. Chapeau les gars !

Est-il encore nécessaire de vous rappeler qu’Uncharted 3 : l’illusion de Drake est désormais disponible depuis ce mercredi 2 novembre exclusivement sur console Playstation 3, que Nathan va en baver dans le désert saoudien sur les traces de Laurence d’Arabie ? Comment ? Pourquoi ? Ca, ce sera à vous de le découvrir !

Photos de la soirée Uncharted 3

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.