TEST – Zone of The Enders HD Collection PS3

Il y a près plus de douze ans, débarquait sur la toute jeune console Playstation 2 de Sony un jeu de mecha qui en avait ébahi plus d’un, moi le premier, de par la qualité de sa réalisation. Ce jeu s’était Zone of the Enders. Deux ans plus tard, rebelote avec un volet devenu une référence chez les fans de mecha. Les voici désormais de retour, réunis dans une mini compilation intitulée Zone of the Enders HD Collection.

zone of the enders hd collection

C’est un bien beau cadeau que nous gratifie là Kojima Production en ressortant deux titres qu’on n’avait plus revu depuis plus de dix ans. Sans égaler la popularité de la série Metal Gear, Zone of the Enders s’était faite une solide réputation en l’espace de deux volets.

zone of the enders hd collection

Le premier, Zone of the Enders, introduit l’intrigue autour du jeune Léo Stanbuck qui assiste impuissant au massacre des ses proches. Poursuivi par des terroristes appartenant aux Enders, le jeune garçon trouvera refuge par hasard dans un Orbital Frame, un robot du nom de Jehuty aux capacités de combats exceptionnelles. A sa grande surprise, Léo montre des prédispositions incroyables au combat et se retrouve engagé malgré lui par les forces armés humaines pour tenter de repousser les Enders. Un scénario qui refléter la tendance des animés mechas de l’époque, emmené par la génération Neon Genesis Evangelion du studio Gainax et le conflit d’intérêt entre un jeune homme opposé à la guerre et les forces militaires.

zone of the enders hd collection

Dans Zone of the Enders: the 2nd Runner, c’est à un nouveau protagoniste auquel on a affaire du nom de Dingo. Rien à voir avec l’ami de Mickey, rassurez-vous: Dingo Egrett est un simple mineur dans les glaciers arctiques. L’intrique se passe deux années après celle ZOE. Au cours d’une excursion, il découvre comme Léo l’Orbital Frame Jehuty, dont il prendra les commandes pour repousser les assaillants qui veulent s’emparer de l’Orbital Frame.

zone of the enders hd collection

Que ce soit dans ZOE 1 ou ZOE 2, on remarque un travail remarquable au niveau de la mise à jour des graphismes en haute définition: le jeu n’a rien perdu de sa superbe malgré des graphismes qui pourraient sembler un peu datés au vue de la pauvreté des textures. Le jeu se montre toujours aussi dynamique dans son maniement, notamment lors des combats frénétiques dont on assimile très rapidement les commandes de base, aidés par les tutoriaux.

zone of the enders hd collection

Je regrette néanmoins que quelques ajustements n’aient été opérés notamment concernant le repositionnement de la caméra qui demeure semi-manuelle. Pas toujours très pratique lorsqu’on est dans le feu de l’action. L’animation aurait également pu gagner en fluidité, notamment durant les scènes où de nombreux projectiles sont présents à l’écran: les ralentissements sont encore légion comme du temps de la PS2, mais bon passons. Le jeu en lui-même s’avère assez répétitif à la longue, notamment dans le premier volet où on passe son temps à enchaîner des Enders à la chaîne, de zone en zone avant de pouvoir affronter un boss. Le second volet se montrer plus complet avec l’ajout des phases de shoot impressionnants façon Macross. Les affrontements contre Anubis figurent toujours parmi les moments forts du jeu.

zone of the enders hd collection

Ce qui est moins pardonnable, c’est sans conteste la qualité d’encodage des cinématiques, notamment dans ZOE 1, qui s’avèrent execrables. Déjà que les séquences utilisant le moteur de jeu en pré-calculés accusent le coup au niveau de leur âge, mais lorsque les images se montrent en plus floues et avec une compression douteuse venant casser les phases de gameplay HD, on ne peut qu’être déçu. Plus récent, ZOE 2 ne semble heureusement pas toucher par le syndrome et conserve ses superbes cinématiques animées. Ouf ! On profitera également des superbes musiques des deux titres et de son thème principal, tout simplement inoubliable.

zone of the enders hd collection

Si l’argument de la demo de Metal Gear Rising aurait déjà du vous convaincre de vous procurer cette compilation, il serait vraiment dommage de passer à côté de la redécouverte de Zone of the Enders et surtout de Zone of the Enders: The 2nd Runner ! La réactualisation en haute définition met encore davantage en valeur la série qui bénéficiait d’un solide background scénaristique et d’une bande son grandiose. On regrettera peut-être la suffisance de cette réédition qui ne contient pas d’améliorations notoires sur la jouabilité ou même de bonus exclusifs sur la conception des jeux. Mais bon, les joueurs sur Xbox 360 pourront découvrir pour la première fois le titre sur une console Microsoft et l’arrivée prochaine d’une version PSVita devrait faire de cette compilation un incontournable de votre ludothèque, pour ceux qui ne connaitraient pas déjà la série. A quand le prochain Zone of the Enders, Kojima-san ?

Widgets Amazon.fr

Zone of the Enders HD Collection est disponible sur consoles HD Playstation 3 et Xbox 360.

Note: 

Laisser un commentaire