TEST – Yoshi’s New Island 3DS

YOSHI’S NEW ISLAND – Il n’y en a pas que pour Mario et Luigi sur 3DS : le dinosaure vert Yoshi fait son grand retour également sur la portable de Nintendo dans un nouveau jeu !

Yoshi's New Island

C’est sur Super NES que le plus mignon des dinosaures a débuté ses propres aventures dans Yoshi’s Island. C’était il y a presque 20 ans ! Depuis la série s’est étoffé de deux autres épisodes, sortis respectivement sur Game Boy Advance (qui était un portage de la version Super NES) et Nintendo DS. Moins populaire pour ses aventures que les deux frères plombiers, c’est donc avec surprise que Nintendo annonçait l’année dernière l’arrivée d’un nouveau volet sur la console Nintendo 3DS.

Yoshi's New Island

Profitant des capacités de la machine, Yoshi’s New Island reprend la trame des autres épisodes de la série : plus étourdie que jamais, la cigogne s’est encore trompé de destinataire des deux bébés Mario et Luigi ! Demi-tour donc ! La malchance la poursuivant, voilà qu’elle croise en vol le vilain Kamek qui s’empare au passage de Bébé Luigi. Dans la panique, Bébé Mario chute et atterit, de comme par hasard, sur l’île des Yoshi. C’est donc reparti pour une nouvelle croisade de nos gentils dinosaures, pour aider Bébé Mario à retrouver son frère jumeau.

Yoshi's New Island

On adore…

Sans surprise, on retrouve toute l’ambiance colorée des précédents épisodes dans Yoshi’s New Island. Tout semble sortir d’un livre pour enfants, de la bande musicale aux environnements en 2,5D. Pour le coup, on appréciera le travail remarquable sur l’aspect graphique, qui tiennent plus de la peinture aquarelle que du dessin d’enfant. Comportant 48 niveaux, le titre propose en tout six mondes aux univers distincts que Bébé Mario devra parcourir sur le dos de plusieurs Yoshi. Les habitués de Yoshi’s Island retrouveront la capacité de Yoshi à balancer des œufs sur les ennemis pour s’en débarrasser ainsi que pour dénicher des passages ou objets cachés. La nouveauté réside dans l’apparition de Maskass géants normaux et métalliques, vous conférant la possibilité de générer des oeufs gigantesques pour détruire des blocs de pierre ou vous enfoncer dans la profondeur des eaux. Ces objets donneront également lieu à des mini-énigmes pour atteindre des objets à priori inaccessibles, suivant l’endroit où vous enverrez votre œuf géant.

Yoshi's New Island

Enfin, nos dinosaures auront de temps à autres la possibilité de se transformer durant des séquences bonus : marteau piqueur, luge, hélicoptère, sous-marin et même Super Yoshi ! Des séquence assez courtes mais assez sympas à jouer car elles utilisent la fonctionnalité gyroscopique de la 3DS. Une fois les niveaux terminés, des mini-jeux sont débloqués pour des parties à deux ne nécessitant qu’une seule cartouche. En dépit de la facilité du jeu dans son ensemble, il faudra un peu de temps aux joueurs chevronnés pour parvenir à récolter toutes les marguerites, pièces rouges et étoiles requises à chaque chapitre.

Yoshi's New Island

On déteste…

Davantage que les précédents épisodes, Yoshi’s New Island s’adresse clairement aux plus jeunes, de par le ton général insufflé à ce volet et de par son accessibilité quasi-immédiate. On est bien loin de la profondeur de jeu d’un épisode de Super Mario. Les plus casuals bénéficieront à nouveau de la fameuse aide en cas de blocage trop fréquents, avec l’apparition des ailes à chaque checkpoint permettant à Yoshi de rester plus longtemps dans les airs. Et si ça ne suffit pas, des ailes dorés vous permettront même de voler en permanence tout en étant invincible. Il vous faudra passer outre ces aides par contre si vous souhaiter obtenir la véritable fin du jeu : ouf l’honneur est sauf ! D’autant que le jeu est assez court, avec des niveaux dont on vient à bout en moins de 5 minutes. Oubliez également la contrainte du chrono des Mario : vous pouvez prendre tout votre temps pour explorer le niveau et ce n’est pas le nombre de vies, quasi-illimitée, qui vous fera défaut. Que dire enfin concernant les boss, plutôt bien faits mais qui n’apportent aucune résistance tant la mécanique des paternes mis en œuvre s’avère enfantin. Enfin, le parti graphique m’a semblé moins attayant que l’aspect dessin cartoon des premiers volets : question de goût sans doute…

Yoshi's New Island

Qu’on ne s’y trompe pas : Yoshi’s New Island comblera les plus jeunes joueurs qui auront à cœur de terminer chaque niveau et d’avancer sans encombre dans l’aventure jusqu’à sa conclusion finale. Le format de ses niveaux s’adapte très bien pour les transports ou pour passer le temps allongé sr la plage, à l’ombre d’un parasol. Ceux qui sont par contre à la quête de challenges resteront sur leur faim et retourneront illico vers un épisode du plombier moustachu à la casquette rouge… Notez enfin que vous pourrez retrouver l’épisode Game Boy Advance, Yoshi’s Island : Super Mario Advance 3″ téléchargeable sur l’eShop et jouable sur Wii U dès le 24 avril prochain au prix de 6,99€.

Note pour les – 13 ans :

Note pour les + 13 ans :

Yoshi’s New Island est disponible sur consoles Nintendo 3DS, 3DS XL et 2DS.

Laisser un commentaire