TEST – Sonic & All Stars Racing Transformed Wii U

En dépit de ses déboires financiers, le nom de SEGA reste une affaire de cœurs chez les fans de la marque au hérisson. A l’image de SNK, il est un des rares à parvenir à conserver sa notoriété grâce à ses succès passés. Et c’est un peu pour remercier les fidèles parmi les fidèles que Sonic & All Stars Racing Transformed Wii U trouve sa raison d’être.

sonic & all stars racing transformed wiiu

Considéré à tort comme un simple plagiat de Mariokart, Sonic All Stars Racing avait su tirer son épingle du jeu au moment de sa sortie. Certes, le gameplay était loin de l’excellence que peut représentait le jeu de Nintendo, mais il s’en dégageait un charme indéniable grâce à un melting-pot improbable de personnages issus de tous les univers de SEGA, de l’enfant-singe Alex Kidd à Ryo Suzuki de Shenmue en passant par Akira de Virtua Fighter ou Billy Hatcher. Des références de tous âges engagés sur les pistes de courses automobiles, un concept casse-gueule que l’éditeur est parvenu à surmonter en intégrant quelques idées sympathiques comme les furies All-Stars ou des circuits propres à l’univers de chaque personnage.

PLUS VIF, PLUS SPEED, PLUS SONIC !

Loin du désastre Sonic Drift, Sonic All-Stars Racing pêchait cependant par un manque d’inspiration au niveau des circuits et un manque de rythme durant les courses, gâté par les trop longues cinématiques des furies.

sonic & all stars racing transformed wiiu

L’équipe de Sumo Digital a en tout cas appris de ses erreurs et cela se ressent dès les premières minutes engagées sur Sonic & All-Stars Racing Transformed. Sur le papier pourtant, la nouveauté principale de cette suite n’avait rien de révolutionnaire : aux courses sur terre, s’ajoutent celles dans les airs et celles sur l’eau. Une idée qui semble faire simplement écho à l’idée introduite l’année dernière par Nintendo dans son Mariokart 7 sur 3DS. En réalité, il apporte la touche qui manquait au concept original.

sonic & all stars racing transformed wiiu

De Golden axe à Shinobi

Que ce soit dans les vallées sinueuses de Panzer Dragoon ou sur les porte-avions d’After Burner, on est bluffé par le soin apporté au tracé et à la modélisation des circuits. Quand les phases en deltaplane ou sous l’eau du concurrent Nintendo n’apportaient que peu de chose au gameplay, SASRT parvient lui à différencier subtilement le mode de conduite sur chaque terrain abordé. L’alternance des conduites s’inscrit dans la stratégie à adopter pour chaque joueur, selon qu’on maîtrise telle ou telle portion de parcours. On fendra les eaux dans une grotte tout droit sortie de Shinobi III avant de foncer sur ses murailles en pierres ; on voguera dans les cieux sous les coups de canons des navires volants de Skies of Arcadia avant d’aborder avec prudence les virages enneigés à multiples embranchements du village de Billy Hatcher. Chaque piste recèle un nombre remarquable de raccourcis, laissant même une impression de liberté rarement aperçu sur ce genre de jeu. Le tout est bercé par une bande son mémorable reprenant les thèmes-phare de chaque série réorchestrés.

sonic & all stars racing transformed wiiu

Les graphismes aussi bariolés qu’un carnaval de Samba de Amigo vous pètent littéralement à la gueule. Et malgré tout ce capharnaüm ambiant, l’animation se montre intraitable : elle faillit rarement, avec un framerate apparemment légèrement peu en dessous sur Playstation 3 que sur Wii U (mais bon, ça reste une histoire de goût). Tout juste pourra-t-on déplorer quelques collisions douteuses lors des phases aquatiques, un peu moins maniables. De toutes les versions, c’est bien celle sur Wii U qui se montre la plus aboutie de par l’utilisation intelligente de la mablette pour jouer contre quatre autres concurrents ou pour suivre la progression de ses concurrents en mode solo.

sonic & all stars racing transformed wiiu

SEGA, c’est toujours plus fort que toi !

Pour ne rien gâcher, SARST n’est pas avare en modes de jeu, à l’image du mode solo qui compte un mode World Tour, un mode Grand Prix, Single Race et Time Attack. On s’attardera sur le premier mode où vous passerez le plus clair de votre temps. Dans ce mode en effet, chaque victoire se soldera par un nouveau style de conduite gagné pour votre personnage ainsi que des étoiles permettant de débloquer personnages cachés (dont Ralph le casseur tout droit débarqué du dernier film d’animation 3D de Disney) pour atteindre le chiffre remarquable de vingt-neuf personnages au total. Des mini-épreuves viendront agrémenter votre parcours, vous demandant soit d’affronter un adversaire en Versus ou de terminer une course le plus rapidement possible et selon certaines conditions: récupération d’anneaux, drift, etc.

sonic & all stars racing transformed wiiu

Rarement hommage à SEGA n’avait été aussi vibrant que dans ce SARST. L’ivraie atteint même son summum lorsque l’on atteint le circuit ultime Genesis All-Stars où l’on croisera des Bonanza Bros et des Megadrives dans une villes techno de mille feux reprenant les entrailles de la console mythique. L’hommage tourne même au clin d’œil envers l’autre jeu de course emblématique de Nintendo, F-Zero, lorsqu’il s’agit d’enchaîner des zones de turbos à coup de drift sur le circuit Casino Zone: normal lorsque l’on se rappelle que le dernier F-Zero GX avait été le fruit de la collaboration entre les deux anciens frères ennemis Nintendo et SEGA. Peut-être manque-t-il quelques bonus

sonic & all stars racing transformed wiiu

Sans crier gare, Sonic & All-Stars Racing Transformed est LA claque de cette fin d’année! Aborder le jeu comme un simple plagiat de Mariokart serait une erreur, tant le jeu implémente les bonnes idées avec brio comme celle du fan-service total. Le jeu de course se paye le luxe de proposer une réalisation digne de ce nom en profitant de la haute définition des consoles de salon. Le jeu motnre d’ailleurs sa différence en s’affichant sur Wii U plutôt que sur Wii. Une version Wii U comme Ultime puisqu’elle jouit des dernières améliorations du moteur et de modes supplémentaires bien sympathiques. Sumo Digital prouve son savoir-faire en matière de jeux de course et son amour pour l’univers inépuisable de Sega : chapeau messieurs !

Sonic & All-Stars Racing Transformed est disponible sur Wii U, Playstation 3, Xbox 360 et Playstation Vita.

Note:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.