Test – Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster Switch

La saga Shin Megami Tensei est à l’origine des bases de gameplay de la série Persona. Le troisième volet fût le plus apprécié en Occident lors de sa sortie sur Playstation 2. Avec le succès des derniers Persona, Atlus tente de réhabiliter sa série pionnière avec un remake du troisième volet, Shin Megami Tensei III Nocturne HD. Un pari gagnant ?

Votre histoire commence alors que des morts surviennent mystérieusement à Tokyo. Ce jour-là, vous vous décider de vous rendre à l’hôpital avec deux de vos camarades afin de retrouver votre professeur. C’est à ce moment précis que tout prend fin : le Tokyo que vous connaissiez a en effet disparu lors d’un soudain apocalypse appelé La Conception.

Votre ville n’est plus qu’un néant où cohabitent des bâtiments dévastés et des êtres obscures. En fait, tout ce qui appartenait à votre vie d’avant a été absorbé par Le Chaos en préparation de l’avènement d’une révolution démoniaque. Propulsé dans ce monde inerte, vous êtes devenu mi-humain mi-démon et êtes désormais maître de votre destinée. En véritable dieu de la création, vous aurez le pouvoir de donner la vie comme la mort ou ressusciter. 

Maître de son destin

Les habitués de la licence Shin Megami Tensei et même de la série Persona trouveront rapidement leurs marques. Pour les autres, Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster se présente sous la forme d’un JRPG au tour par tour. Le joueur explore de multiples donjons et doit faire des choix à certains moments cruciaux.

En mode combat, votre avatar et trois de vos recrues font face à des hordes de démons. Le principe de jeu repose sur le nombre d’actions autorisées lors de chaque tour. Exploiter les faiblesses de vos adversaires permet en effet au joueur de cumuler des actions supplémentaires ou de choisir le prochain allié qui agira.

Chasseur de démons

Etape incontournable du jeu, le recrutement de démons alliés se révèle essentiel pour bâtir une équipe suffisamment solide. L’étape de la fusion des démons, quand à elle, vous demande de combiner ou de sacrifier vos alliés pour les rendre encore plus forts.

Votre condition de demi-démon vous autorise aussi à gérer vos Magatamas (des pierres d’énergie) et à vous en équiper pour en tirer parti. Leurs effets influent sur vos statistiques : forces, faiblesses et aptitudes. Plus vous progressez dans les niveaux, plus vos gains d’expériences permettent de modifier ces statistiques. En rencontrant différentes races de démons, vous pouvez influer sur les réponses des démons et dans quel camp ils se situent.

Dante ou le Diable peut pleurer

L’un des aspects satisfaisants de ce remake est son accessibilité. Tout d’abord, Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster bénéficie de textes en français et d’un doublage en anglais. En plus de cela, il est possible d’opter pour la version que l’on souhaite selon l’allié bonus souhaité: l’une avec Dante de Devil May Cry et l’autre avec Raidou Kuzunoha XIV. Un bémol à ce propos tout de même car ces deux alliés sont des DLC payants contrairement aux versions d’origine sur Playstation 2.

Le titre propose aussi différents modes de difficulté modifiable en cours de partie dans les options, ce qui n’est pas un mal au vue de sa difficulté renommée. Enfin, j’avoue ma préférence pour cette version Nintendo Switch: le mode nomade conjugué au quick-save se révèle idéale pour ce format de jeu qui demande un investissement régulier pour bâtir une équipe imbattable et farmer ses démons alliés.

Cinématiques d’époque

Il demeure cependant un point n’ayant pas fait l’objet d’une attention particulière de l’éditeur Atlus, ce sont les cinématiques. Alors que l’ensemble du moteur du jeu s’affiche dans un format 16:9 en plein écran, les cinématiques demeurent elles en 4:3.

De plus, elles n’ont pas bénéficié du même traitement de « polish HD » et le joueur doit se contenter d’un moteur 3D de l’époque à peine retouché et sans nouveaux effets visuels. Cela reste cependant de l’ordre du détail face au plaisir de pouvoir (re)jouer à ce titre fondateur sur nos machiens actuelles et dans la langue de Molière qui plus est.

Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster est actuellement disponible sur Nintendo Switch, PS4 et PC.

VERDICT
7/10

JEU - Shin Megami Tensei III HD Nocturne SWITCH

Surfant sur le succès des Persona, voici l’occasion rêvée de découvrir dans les meilleures conditions la série Shin Megami Tensei. Alors que l’Occident n’a jamais pu mettre la main sur les deux premiers volets, Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster offre une séance de rattrapage plaisante avec une réédition en haute définition très propre. Ses améliorations le rendent plus accessible, avec en apothéose une version nomade Switch séduisante. A découvrir sans plus attendre.

On adore…

  • L’ambiance mystique unique
  • Le moteur de jeu en full HD
  • Le système de combat et des fusions toujours aussi efficace
  • La localisation entièrement en français
  • La possibilité de changer la difficulté à tout moment
  • La version Switch qui tire profit de l’option quick-save

On déteste…

  • Les possibilités de fusion forcément moins riches comparés aux derniers Persona
  • Les cinématiques non retravaillées et en 4:3

Test réalisé sur Nintendo Switch à partir d’une version d’une version dématérialisée transmise par le distributeur Koch Media.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.