TEST – Shadow Warrior PS4

SHADOW WARRIOR – Les joueurs consoles vont pouvoir sortir leur katana: le remake du hit du studio 3D Realms, Shadow Warrior, débarque sur PS4 et XboxOne après avoir glissé sa lame sur PC l’année dernière. Hajime !

shadow warrior

En 1997, les pères de Duke Nukem, 3D Realms, avaient donné naissance à un autre FPS, Shadow Warrior. En dépit de ses origines plus orientalisées, Lo Wang pourrait être le cousin direct de Duke à en juger la gouaille verbale qui les caractérise tout deux. Alors que Lo Wang se rendait chez son patron mafieux pour lui remettre un sabre sacré, ses gardes vous font prisonnier. Puis tout part soudainement en vrille: des démons débarquent de nulle part et avec eux, Hoji, une sorte d’archi démon, parvient à vous convaincre de son aide dans votre quête de vengeance. Voici en résumé les motifs trouvés par les développeurs du jeu afin que vous vous empariez de votre sabre et flingues pour zigouiller des hordes de démons et esprits issus du folklore mythologique japonais.

shadow warrior

Dans ce revival de Shadow Warrior, Lo Wang s’avère aussi doué en qualité de maître sabreur qu’en as de la gâchette. Particulièrement au katana d’ailleurs: Lo prend un malin plaisir de trancher dans le vif et charcler vos ennemis de multiples manières. Se jouant en vue subjective à la première personne, c’est un peu le Red Steel dont on aurait rêvé pouvoir jouer il y a dix ans avec une wiimote, en bien plus gore, plus dynamique et plus beau. Évolutive tout au long de votre progression, l’artillerie se révèle de son côté particulièrement efficace quand il vous faudra faire un grand ménage (cf. le shotgun). A cela, viendront s’ajouter des pouvoirs démoniaques sur les bons conseils de votre partenaire Hoji: ces attaques spéciales seront activables après avoir rempli votre jauge d’esprits démoniaques. Une fois remplie, il vous restera à lancer l’attaque spéciale de votre choix suivant une combinaison de touches ou de reproduire le mouvement associé sur le touchpad de votre manette Dualshock 4. Sympa même si dans le feu de l’action, la reconnaissance du mouvement n’est pas toujours optimale.

shadow warrior

En dépit de son prix sacrifié (moins de 30€ neuf !) qui pourrait le ranger dans la masse des jeux à petits budgets, ce remake de Shadow Warrior offre aux joueurs une réalisation plus qu’honnête, nous plongeant aisément dans l’ambiance d’un Japon médiéval post-moderne. Bien que l’on soit loin des graphismes les plus beaux qu’on ait pu apercevoir sur PS4, la réalisation n’a pas à rougir face à d’autres productions actuelles. Il est appréciable de voir que l’animation faillit rarement quelque soit le niveau d’actions ou le nombre d’ennemis à l’écran. Lo Wang dispose d’ailleurs d’un dash assez pratique à l’usage permettant d’évoluer dans les niveaux assez vastes et vous offrant une liberté de mouvements appréciable. On note toutefois des micro-coupures entre deux zones, se traduisant par des courtes phases de téléchargement. Et bien que le jeu se révèle assez répétitif durant la dizaine d’heures passées dessus, son côté arcade « old school » le rend accessible à tous et vraiment fun, soutenu par des blagues bien senties de Lo. Dommage qu’on ne puisse profiter que d’un mode solo pour le coup: on n’aurait pas dit non à un duel au sabre !

shadow warrior

On adore…

  • Le côté arcade old school
  • Le maniement du sabre: défoulant et jouissif
  • L’action frénétique
  • Les répliques « bad boy » de Lo
  • La montée en puissance côté artillerie
  • L’esprit challenge
  • Réalisation honnête
  • Le prix raisonnable

On déteste…

  • On repassera pour le scénario
  • La sensation de couloir par moment
  • Des mouvements un peu limités
  • Répétitif à la longue
  • Pas de multijoueur

Note : (3,5 / 5)

Il semblerait que le duo 3D Realms / Devolver Digital soit parvenu à faire des merveilles en déterrant puis remettant au goût du jour cette licence oubliée qu’est Shadow Warrior. On se prendrait à rêver d’un tel traitement pour un Duke Nukem après la catastrophe du dernier volet Forever. Ce qui est certain, c’est que Shadow Warrior, même s’il ne révolutionne pas fondamentalement le genre, devrait occuper vos soirées d’hiver de ceux en quête de fun avec un zeste de challenges. Et tout ça à petit prix ! Que demander de plus ?

Shadow Warrior est actuellement disponible sur les consoles PS4 et Xbox One.

Laisser un commentaire