TEST – Okami HD PS4 : le jeu qui en met plein les dieux

Douze ans après sa première apparition sur Playstation 2, le loup blanc divin est de retour plus beau que jamais dans Okami HD sur PS4.

Okami HD

Pour ceux qui seraient passés à côté de ce titre unique, Okami raconte les aventures d’Amaterasu, une déesse japonaise du soleil qui s’est réincarnée dans la statue du loup blanc légendaire Shiranui. L’histoire remontant il y a un siècle, on narre que le loup Shiranui était craint des habitants du village de Kamiki car synonyme de mauvais présage, son apparition coïncidant avec celle des nuits du sacrifice. Cela engendrait de nombreux affrontements entre Shiranui et l’un de ses habitants, Izanagi. La légende raconte que le jour du festival du village Kamiki, Shiranui aida Izanagi en défiant le terrible dragon à huit têtes Orochi. Depuis ce temps, Shiranui fût reconnu comme un loup protecteur par les villageois qui érigèrent une statue en son nom afin de le remercier. C’est cette historie issue de la mythologie japonaise que le studio Clover a souhaité donné vie sous la forme d’un jeu vidéo et de quelle manière ! Dans la peau d’Amaterasu, votre périple vous amènera à rencontrer une kyrielle de personnages bariolés : Izanagi, le héros qui dissimule ses peurs et son attrait pour le saké; la déesse du soleil Shiranui qui apparaît tel un petit lutin… Okami HD donne vraiment l’impression de découvrir en s’amusant la culture japonaise au travers de leurs croyances.

Okami HD

Déesse soleil, cherche ton chemin, l’aventure t’appelle…

Le titre sait également se montrer généreux dans sa réalisation. Graphiquement tout d’abord : on ne le dira jamais assez mais la direction artistique d’Okami HD est tout simplement magnifique ! La technologie cell-shading donne vie à ces estampes, forme originelle de la bande dessinées japonaise. J’ai été ébahi par la profusion des couleurs utilisées avec cet effet encre de Chine sur les contours des éléments, d’autant que le titre a bénéficié d’un traitement HD exploitant le mode d’affichage 4K sur PS4 Pro, grâce à la technologie Extra Visual Mile. Bien qu’Okami avait déjà fait l’objet d’une remasterisation en HD sur Playstation 3, c’est cette nouvelle version qui rend véritablement honneur au titre graphiquement parlant. Il est d’ailleurs possible d’opter pour le format 4:3 original ou écran large pour les plus esthètes. L’animation est également au rendez-vous, avec une fluidité remarquable même à 30 image par seconde. ma seule critique est qu’il subsiste un effet de flou dans les animations un peu perturbant au début mais on s’y fait.

Okami HD

Okami… si tu savais, tout le bien que me fais !

Niveau gameplay, Okami HD repose toujours sur le principe de l’utilisation d’un pinceau pour résoudre les énigmes. Il vous faudra reproduire des formes grâce au stick gauche ou directement sur le pavé tactile afin d’exécuter des actions comme des attaques ou débloquer des passages. La reconnaissance des formes s’avère plutôt bonne tout en suffisamment permissive. Tout au long du jeu, on dirige le loup Amaterasu dans sa quête dans laquelle il acquerra progressivement de nouveaux pouvoirs divins. Les combats en arène se montrent dynamiques en générale avec quelques soucis de caméras lorsque plusieurs ennemis sont à affronter en même temps. L’ambiance globale d’Okami HD, tant musicale que graphique, rappelle irrémédiablement des titres comme The Legend of Zelda : Wind Waker dans son traitement et ce n’est pas lui faire injure, bien au contraire. La difficulté est suffisamment bien dosée pour ne jamais se retrouver bloquer même pour les joueurs occasionnels. A noter enfin que les mini-jeux expurgés dans la version PS3 sont ici de retour: une fois activées dans les options, ils vous permettront de gagner des crocs du démon durant les phases de chargement et ainsi obtenir des objets supplémentaires.

Okami HD

Mini prix mais il fait le minimum !

Hormis eux, aucun ajout en terme de contenus supplémentaires n’a été fait, sans doute le principale reproche de cette nouvelle adaptation. On n’aurait pas dit non à des making-of, des croquis et des anecdotes sur la conception du jeu d’origine tant on sent que le titre a demandé de longues recherches pour puiser fidèlement dans la mythologie japonaise. On aurait aussi aimé que les dialogues interminables de la déesse Amaterasu à base de bruitages (qui tapent sur le système. Merci le mute !) soient remplacés par des doublages. A noter enfin que Capcom propose le titre au prix raisonnable de 20 euros et que les possesseurs de console Xbox One et PC vont pour la première fois découvrir ce titre sur une plateforme autre que Playstation. Un occasion rêvée de rendre grâce ce chef d’oeuvre vidéoludique par le plus grand nombre alors qu’il avait été injustement boudé du grand public lors de sa sortie sur Playstation 2.

VERDICT
9/10

JEU - Okami HD PS4

C’est dans les vieux pots que l’on tire le bon saké: telle pourrait la maxime de ce bougre d’Izanagi s’il devait porter un jugement sur Okami HD. Et c’est en effet le cas: en dépit de l’opportunisme de faire de l’argent facile pour l’éditeur, il faut reconnaître que le titre a bénéficié d’un portage de qualité. Et c’est véritablement en 4K que le titre révèle vraiment toute sa richesse, que même ceux l’ayant déjà parcouru de A à Z le redécouvriront totalement. A 20 euros, il serait dommage de passer à côté d’un tel chef d’oeuvre.

On adore…

  • C’est beau à en pleurer en 4K…
  • Le loup Shiranui toujours aussi majestueux
  • Le concept qui n’a pas vieilli
  • Le retour des mini-jeux
  • Le sentiment de se cultiver tout en s’amusant
  • Un chef d’oeuvre AAA au prix d’un jeu indie!

On déteste…

  • Un peu facile
  • Pas de vrais nouveaux ajouts
  • Les bruitages insupportables d’Amaterasu

Test réalisé à partir d’une version physique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.