Test – Nier : Replicant ver.1.22474487139 PS4

Le succès planétaire de Nier : Automata aura été le point de départ d’une véritable renaissance de la franchise. Et pourtant, la sortie de  Nier : Gestalt sur PS3 et Xbox 360 n’eut pas droit aux mêmes honneurs à l’époque. Il est temps de réparer cet oubli avec ce Nier : Replicant ver.1.22474487139.

Sorti il y a une décennie sur Playstation 3 et Xbox 360, les ventes de Nier : Gestalt, ultime jeu du studio japonais Cavia, avaient honorables sans être transcendantes. Les critiques se montraient alors partagés. D’un côté, les musiques et les doublages étaient salués pour leur qualité. De l’autre, sa réalisation perfectible et sa répétitivité n’avaient pas enthousiasmé la plupart des joueurs. Seuls les fans surent déceler l’essence-même du titre. Le titre fût par la suite particulièrement recherché en Occident, compte tenu du faible nombre de ventes initiales sur ce marché. Puis Nier : Automata sortit en 2017 et obtint le destin qu’on lui connaît désormais.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210424232725

La franchise vivant une véritable renaissance, l’éditeur SquareEnix  saisit l’opportunité de réhabiliter la préquelle Nier : Gestalt. Mais plus qu’une simple réédition, son illustre créateur Yokô Taro souhaitait corriger les erreurs passés et remettre la réalisation au goût du jour. D’où l’ajout de « version 1.22474487139 », résultat de la racine carré de 1,5.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210425003025

A la recherche du temps perdu

Nier : Replicant narre l’histoire d’un jeune homme qui voue une dévotion protectrice pour sa jeune sœur. Les premières minutes du jeu s’ouvre sur une scène pleine de désespoirs, où le frère tente de repousser des hordes de démons. Acculé, il n’a d’autre choix que de pactiser avec un mystérieux livre qui lui confère des pouvoirs destructeurs.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210424233741

Puis, on retrouve nos deux orphelins, Nier et Yonah comme on l’apprend enfin, quelques centaines d’années plus tard. Tous deux habitent désormais un paisible village où magie cohabite avec des robots, seuls reliquats d’un lointain passé. La jeune Yonah tombe alors soudainement malade, victime d’un étrange mal du nom de Black Scrawl. Déterminé à sauver sa sœur, Nier accompagné d’un mystérieux grimoire du nom de Weiss partent d’un remède miracle. C’est en chemin que leur route croiseront celui de la guerrière Kaine et du jeune Emil, tous deux dissimulant aussi leurs propres secrets. Ensemble, ils feront face aux Shades, des ombres démoniaques qui tirent leurs pouvoirs de la magie obscure pour attaquer les populations.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210424234934

Tel père, tel frère

Ceux ayant déjà parcouru le Nier : Gestalt original ne seront sans doute pas frappés par les différences de cette réédition. Au premier abord, on retrouve en effet les mêmes séquences cinématiques et scènes majeures de l’original. On bénéficie également du doublage de qualité des personnages. Soucieux de conserver le lien avec Nier Automata, les doubleurs anglais et japonais de 2B et 9S reprennent même du service dans le jeu. Le premier changement à se faire sentir est celui de la transposition de l’histoire du père et sa fille au frère et sa sœur. Ce choix avait été opéré lors de la sortie occidentale de Nier : Gestalt. La différence est cependant mineure et n’influe pas grandement sur l’intrigue principale qui demeure, elle, inchangée.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210425002409

Un monde plus ouvert que jamais

L’aspect le plus surprenant de Nier: Replicant est la qualité de l’intégration des contenus absents du jeu d’origine. Les développeurs ont fait un travail remarquable dans le respect du matériau d’origine. Cela se ressent notamment lors des embranchements et de l’histoire inédite de la Sirène, qui conditionnent l’aboutissement à la fin inédite. A tel point qu’il est difficile de déceler l’ancien du nouveau. L’autre motif de satisfaction est le niveau d’accessibilité de Nier Replicant. Héritant des bénéfices du système de jeu de Nier: Automata, le titre se montre plus agréable à prendre en main. Les joueurs qui auraient auparavant buté sur la difficulté du jeu apprécieront la possibilité de modifier la configuration des touches. De même, en mode Facile, la fonction auto-battle permette d’avancer dans l’intrigue plus rapidement pour ceux que cela intéresse davantage. Pratique pour ceux qui voudraient simplement prendre des photos, découvrir les différentes fins ou bien se lancer dans un speed-run.

NieR Replicant ver.1.22474487139…_20210425020048

Le Dilemme du Samaritain

Enfin, Nier: Replicant invite le joueur à se questionner durant sa quête. Au fur et à mesure de ses rencontres, Nier est partagé entre agir dans le but de protéger sa sœur et lui trouver un remède, et aider son prochain. Le joueur est le témoin permanent de ce dilemme. Mais il n’est pas le seul à faire preuve d’un tel engagement : Kaine, Emil et même les villageois montrent tous une volonté de fer au combat allant même jusqu’au sacrifice de soi. Ces choix renforcent l’intensité de l’intrigue, déjà portée par le gameplay solide du jeu dans la plus pure tradition des action-JRPG. Outre les phases d’exploration, les combats se révèlent intenses. Ils sollicitent les réflexes des joueurs, notamment lors des boss. Il faudra faire preuve de stratégie dans ces moments-là, en utilisant à la fois les sorts du Grimoire Weiss et les attaques physiques de Nier. Certaines séquences sont dignes des shoot-them-up japonais où l’apprentissage des patterns sera indispensable pour s’en sortir.

Nier : Replicant ver.1.22474487139 est actuellement disponible sur PS4, Xbox One et PC.

VERDICT
9/10

JEU - Nier : Replicant ver.1.22474487139 PS4

Le titre de mise à jour de Nier: Gestalt n’est pas usurpé. Il s’agit même d’une revue en profondeur du titre d’origine. Balayant les craintes d’une réédition opportuniste, Nier : Replicant ver.1.22474487139 a fait l’objet d’un soin perceptible de ses développeurs, avec des améliorations en terme de gameplay. Les ajouts sont admirablement bien intégrés et apportent un vrai plus à l’histoire du jeu et à l’immersion. Le jeu pourra aussi bien être apprécié des fans de la franchise que par ceux qui l’ont découvert avec Nier: Automata. Les joueurs occasionnels y trouveront également leur compte de par les fonctions auto-battle, leur permettant d’apprécier toute la richesse scénaristique de l’univers de Nier. Indispensable, point !

On adore…

  • L’ambiance mystique de l’univers de Nier
  • La force du lien fraternel entre Nier et Yonah
  • Les musiques ensorcelantes
  • Le doublage au poil, mention spéciale à l’accent exquis du Grimoire Weiss
  • La redécouverte totale du titre Nier : Gestalt
  • L’accessibilité pour les nouveaux-venus
  • Le gameplay dynamique et varié
  • La durée de vie
  • La localisation en français

On déteste…

  • Les environnements souvent dénués de vie
  • Certaines quêtes secondaires répétitives et sans intérêt

Test réalisé sur PS4 Pro à partir d’une version dématérialisée fournie par l’éditeur Square Enix France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.