TEST – New Art Academy 3DS: l’art pour les nuls

Le dessin a toujours été une de mes grandes passions. Et plus les années passent, plus je pense que la peinture m’apparaît comme le moyen le plus expressif pour compléter l’art du dessin. A l’annonce de l’arrivée d’une nouvelle version de Art Academy sur 3DS, j’étais vraiment curieux de voir ce que pouvait apporter un tel logiciel aussi bien à des néophytes qu’à des adeptes.

Je n’avais jusqu’ici jamais mis la main sur le premier opus de Art Academy sorti sur DS. Il faut dire que la taille réduit de l’écran de la DS et la résolution grossière de la console m’avaient plutôt refroidi: mieux vaut utiliser sa palette graphique sur son ordi pour obtenir vraiment quelque chose. Avec l’arrivée de New Art Academy, une chose m’a convaincu de tenter l’expérience: l’arrivée de la 3DS XL ! Son large écran était devenu un atout indéniable pour enfin apprécier le logiciel. La plus grande résolution et la possibilité de récupérer ses dessins au moyen de la carte SD fait qu’on avait enfin là un outil intéressant pour dessiner.

Au lancement de New Art Academy, on vous propose deux options: la possibilité de suivre des cours d’atelier ou bien de laisser libre cours à votre imagination avec du dessin libre. Personnellement, je me suis attardé sur les cours en atelier afin de voir ce qu’ils valent face à de véritable cours de dessin et peinture. Au démarrage, on vous propose de choisir entre des cours d’initiation ou des cours avancés. A noter qu’il vous sera possible de télécharger plus tard des nouveaux cours payants sur l’eShop, pour le moment non encore disponible: espérons que le prix ne soit pas trop excessif, voire même qu’ils seront gratuits.

Une fois votre atelier choisi, vous accéderai à un choix composés d’une dizaine d’images et photos, chacune se rapportant à un style ou un type de difficulté mis en avant. Honnêtement, je trouve le nombre de cours un peu trop réduit à mon goût.

J’ai voulu vous montrer étape après étape le déroulement d’un cours. Pour cela, j’ai jeté mon dévolu sur une image de champignons servant d’entraînement: en effet, une fois le cours terminé, on vous fait passer une sorte d’exercice d’entraînement afin de voir si tout a bien été assimilé. Au départ, suivant le modèle, il vous faudra choisir le style de papier (texture, couleur) qui vous servira d’arrière-plan. Commence alors l’étape de l’esquisse: pour cette étape, on choisira tout d’abord un crayon à papier à mine graphite dur (2H) ou standard (HB) et d’un outil particulier: la grille. Cette dernière vous permet en effet de dessiner vos éléments en préservant leurs dimensions: une aide précieuse pour se repérer dans l’espace. Elle est à tout moment désactivable pour constater l’état de votre avancement.

Une fois l’esquisse terminée, vous pouvez troquez soit pour un crayon plus tendre (2B) soit conserver votre crayon (HB) et positionner votre crayon en aplat plutôt qu’en pointe afin de travailler sur les ombres de votre sujet. On arrive alors au résultat suivant.

Dans l’étape qui suit, on troquera pour un crayon couleur pastelle. Au moyen de hachure légère et assez proche, on essaye de donner de la consistance au sujet en essayant d’épouser les formes arrondies. Puis, on attaquera avec un crayon pastelle blanc les formes capturant la lumière en faisant attention sur la direction de la source de lumière: l’aspect brillant fait en effet ressortir l’aspect naturel et réel du sujet.

Et voilà le résultat final après fixation du dessin. Sympa non ?

Pour vous aider, votre tuteur virtuel Léo (un cousin germain à ce cher Léonard Da Vinci) qui nous prodigue ses leçons nous laisse la possibilité d’alterner entre la photo et le rendu qu’il a lui-même réalisé. Cela a ses limites: il faut prendre uniquement cela comme une marche à suivre si vous souhaitez progresser.Cela ne sert à rien de copier au millimètre mais plutôt de laisser exprimer son intuition, c’est ainsi que vous trouverez votre propre style.

Ce qui met en lumière la principale limitation d’un logiciel par rapport à des cours prodigués par un véritable professeur: l’absence de jugement. Ici, tout au long des étapes du dessin, Léo ne viendra JAMAIS commenter ou corriger la manière dont vous dessiner ou peigner. C’est un manque certain qui démotivera surtout les néophytes. C’est malheureux à dire mais New Art Academy semble plus destiné à des initiés au dessin, capable de se corriger et de s’auto-critiquer. L’outil d’autodidacte motivé par excellence en somme.

Pour votre propre satisfaction personnel, le logiciel vous invitera à créer votre propre galerie d’art, où vous pourrez accrocher vos plus belles toiles. ainsi d’autres convives pourront s’extasier en ligne devant vos talents d’artiste en herbe et faire de vous la nouvelle coqueluche des amateurs d’art moderne. Mais avant d’en arriver là, notre ami Léo se sera chargé de vous inculquer pour votre culture quelques détails savants sur l’origine des techniques de dessins et de peinture, ainsi que de vous parler de quelques références renommées en matière picturale.

Mais ce qui vous intéressera sûrement, c’est de pouvoir enfin donner libre cours à votre imagination et de ne plus sentir brider par tant de techniques à apprendre. Une fois quelques leçons passées, vous voudrez alors vous exercez par vous même en Dessin libre. Dans cette rubrique, on vous proposera une petite bibliothèque de photos par défaut: à noter qu’il vous est aussi possible de récupérer vos propres images ou photos prises avec votre 3DS/3DS XL et de vous exercer ensuite avec.

Une fois votre sujet choisi, vous aurez alors accès à l’ensemble des outils proposés par le logiciel. Gouaches, crayons de couleurs, pastels et crayons à papier: à vous de choisir quel style vous souhaitez travailler.

Je me suis exercé sur les premières leçons et suis plutôt satisfait du rendu que vous trouverez ci-dessous. Les textures ressortent plutôt bien malgré la faible résolution qu’il est possible d’obtenir (640 x 480 max.) Une précision: la 3DS XL est bien plus approprier à l’usage du logiciel, tant en terme de précision que d’ergonomie. Un point important quand on sait qu’il est difficile de rattraper une peinture en cas d’erreur (enfin presque puisqu’on pourra toujours recourir à la dernière sauvegarde pour reprendre une toile ratée, chose impossible dans la réalité).

Il faut prendre New Art Academy comme il est: un outil simple pour vous donner envie de faire du dessin et la peinture. Il ne se substituera pas à de véritables cours prodigué par un véritable professeur car ici, personne ne viendra vous corriger, améliorer ou juger votre travail. Seul votre propre auto-critique et rigueur vous permettra de progresser dans votre connaissance de l’art. La culture de l’art est mis en avant de manière astucieuse au travers des leçons. L’utilisation de la 3DS Xl se montre totalement recommandé pour New Art Academy et sublimera vos œuvres à l’écran. Ici, on ne se tâche pas, on peut revenir sur des erreurs commises et on dispose d’une palette d’outils qui coûte les yeux de la tête dans la réalité. Une excellente initiation donc pour ceux qui voudraient avoir une première approche intéressante et ludique de la peinture ou du dessin. Pour aller plus loin, direction les véritables cours: ça tombe bien, c’est la rentrée !

New Art Academy est disponible exclusivement sur consoles Nintendo 3DS et 3DS XL.

Note : –

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.