TEST – Hidden Agenda PS4 : le jeu d’enquête qui réunit les mobiles

Après le sympathique Qui es-tu ?, la gamme de jeux PlayLink accueille son second représentant avec l’ambitieux Hidden Agenda.

Hidden Agenda

Imaginé par les créateurs de l’excellent Until Dawn, Hidden Agenda vous plonge dans le cœur d’une enquête policière où l’objectif sera de déceler le vrai du faux. Le(s) joueur(s) y incarne(ent) tour à tour deux protagonistes : la policière Becky Barney et la procureur Felicity Graves. Comme chaque soir, Becky effectue sa vadrouille avec son coéquipier. Alertée par la centrale d’un incident survenu dans un résidence pavillonnaire, le duo se rend sur place et découvre avec horreur une victime morte assassinée par un tueur en série se faisant appelé Le Piégeur. Ce dernier signe ses actes par la pose de pièges et explosifs à destination de ceux qui découvrent les cibles de de ses crimes. Un suspect est alors rapidement identifié et emprisonné. Étrangement, il plaide non coupable, réfutant les accusations faisant de lui l’auteur des crimes. La procureur Felicity s’empare du dossier et mène alors son enquête pour vérifier ses dires, tandis que Becky, encore choquée par la mort de son co-équipier, est intriguée par la poursuite de nouveaux actes criminels dont la signature ressemble à celle du Piégeur pourtant supposé être sous les verrous…

Hidden Agenda

Bien qu’il soit prévu pour se jouer à plusieurs, il faut préciser qu’Hidden Agenda peut également se jouer en mode solo. Cependant, je vous le déconseille car, et c’est tout l’attrait du principe des titres PlayLink, l’intérêt réside avant tout dans les choix et décisions que peuvent prendre différents joueurs. Rappelons que le titre PS4 nécessite d’utiliser un appareil mobile en lieu et place du pad classique, smartphone ou tablette, indifféremment sur iOS ou Android. Dès lors, il vous faudra au préalable télécharger l’application gratuite dédiée sur le Store et vous connecter  jusqu’à six joueurs en simultanée sur votre console PS4 après avoir lancé le jeu. Je vous recommande donc d’effectuer les préparatifs en amont 5-10 minutes pour ne pas gâcher l’expérience pour les joueurs les plus impatients. D’emblée, le point fort des titres PlayLink est qu’il se destine à la fois aux joueurs mais aussi aux non-joueurs qui peuvent participer à l’aventure en venant avec « sa propre manette de jeu » : son téléphone portable ! Plus besoin donc de débourser des frais supplémentaires pour l’achat de manettes donc et c’est un bon point.

Hidden Agenda

Contrairement à Qui es-tu ? et de façon assez surprenante, on est ici face à un titre du calibre d’un AAA. Entendre par là qu’il s’agit d’une production où des moyens ont été engagés en terme de développement, notamment au niveau des graphismes, doublage et jeux d’acteurs. On perçoit d’ailleurs les progrès depuis Until Dawn (dont on retrouve ici certains acteurs comme le très reconnaissable Rami Malek) en terme de mise en scène cinématographique et de modélisation. Tout n’est pas parfait pour autant car on décèle des approximations graphiques et d’animation, ainsi que des désynchronisations labiales de temps à autres. Mais globalement, le titre s’avère plutôt bien réalisé et on a réellement l’impression de se retrouver en face d’un film. Cette impression est renforcée par le système de jeu qui se révèle être une succession de cinématique imbriquée avec différents embranchements. Un principe qui rappelle les films interactifs sur DVD mais en plus riche. En effet, vos choix sont dictés par les traits de caractère des différents joueurs. Etes-vous plutôt téméraire ou plutôt peureux ? Oserez-vous prendre un tel risque ou non ? Préférez-vous vous introduire dans une maison par la force en brisant la vitre ou en usant tout simplement de votre mandat de policier ? Voici quelques échantillons de questions qui vous demanderont de faire des choix et qui détermineront l’issue de la séquence et votre avancée dans l’enquête. Et lorsque des choix aboutissent à une impasse, un système de joker permet à un des joueurs d’imposer son choix.

Hidden Agenda

Ces jokers peuvent être gagner tout au long de l’enquête durant des séquences sous forme de Quick-Time Events. A certains moments, il vous faudra trouver un certain nombres d’indices dans un temps limité, viser un objet le plus rapidement possible ou effectuer une action à choix multiples. A titre personnel, je trouve que le nombre de jokers pouvant être gagné devrait être plus limité et que leur usage n’est pas suffisamment restrictif, faisant qu’on va soit ne pas les utiliser du tout, soit au contraire les utiliser en permanence, cassant le rythme du jeu. Il est également dommage que le journal de bord n’ait une utilité qu’assez partielle, principalement dans l’objectif de débloquer toutes les issues possibles du jeu. Au final, l’aventure d’Hidden Agenda se boucle assez rapidement, le temps d’un après-midi. On y revient cependant avec l’objectif d’y trouver de nouvelles issues et nouvelles séquences de jeu, ce qui lui assure une replay-value intéressante. A cela il faut ajouter un mode compétitif qui se débloque à la fin du jeu, où un joueur se voit assigner un objectif tandis que les autres feront tout pour l’y en empêcher. Plutôt amusant, il faut espérer que d’autres titres plus aboutis et plus ambitieux encore voient prochainement le jour pour imposer définitivement le concept PlayLink auprès des joueurs.

Hidden Agenda est actuellement disponible sur PS4 et PS4 Pro. A noter qu’en cette période de soldes, le Playstation Store vous propose le titre au doux prix de 12,99€ au lieu de 19,99€. A ce tarif là, l’expérience mérite d’être vécue !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.