TEST – Gravity Rush Remastered PS4

Passage sur PS4 tout en apesanteur pour Kat, l’héroïne de Gravity Rush Remastered, dans cette adaptation de l’unique épisode PSVita.

Gravity Rush Remastered

Nul doute que Gravity Rush a marqué de nombreux joueurs PSVita lors de sa sortie il y a déjà quatre ans. A l’époque, le jeu était tout désigné pour être le porte-étendard de la dernière console portable de Sony, la Playstation Vita, lors de son lancement. Mélangeant des influences manga et de la bd belge, le titre tirait grandement parti des capacités propres à la console: tactilité en façade, mouvement gyroscopique, graphisme en haute définition, animation fluide, réalisation de haute volée. Un véritable coup de maître signé Japan Studio que j’avais largement plébiscité à sa sortie dans mon test du titre.

Gravity Rush Remastered

PS Kat

Après un tel succès, on attendait forcément avec impatience le retour de Kat. Jusqu’à l’année dernière où Kat refit son apparition lors du dernier salon Tokyo Game Show, confirmant le come-back de la belle dans un second volet inédit. Mais pour mieux préparer son arrivée, l’éditeur japonais a décidé d’adapter le premier opus sur la console de salon PS4, histoire d’élargir sa communauté de fans. Une certaine frustration se ressentait alors chez les possesseurs PSVita, qui avaient l’impression de perdre l’une des rares exclusivités de la machine. On était également en droit de s’interroger de la légitimité de Gravity Rush sur PS4, qui semblait imaginé POUR la PSVita (NDLR: en réalité, le titre avait été pensé pour une sortie sur console de salon). Enfin, cette arrivée sur PS4 compromettait fortement les chances de voir débarquer la suite annoncée sur PSVita: ce qui fût confirmé par Keichiiro Toyama il y a quelques mois, les capacités de la PSVita ayant été considérées comme « trop limitées pour supporter la réalisation de Gravity Rush 2 » de ses propres termes.

Gravity Rush Remastered

Kat’s Eyes

Inutile de revenir sur l’histoire à proprement parler: Gravity Rush Remastered reprend l’intégralité du scénario paru en 2012, à la séquence prêt. Ayant parcouru le titre en long et en large sur PSVita, j’ai ressenti comme un goût de réchauffé durant les premières minutes. Mais très vite, la déception laisse la place au plaisir de la re-découverte et au plaisir de découvrir les aventures de Kat sur grand écran. Et bien que les graphismes soient similaires à ceux de la version portable, on apprécie ici la haute définition des graphismes et des environnements qui semblent avoir été légèrement peaufinés. L’animation est constamment fluide et permet de découvrir le titre sous son meilleur jour. Les envolées musicales prennent toutes leurs dimensions grâce aux enceintes du téléviseur.

Gravity Rush Remastered

Par ailleurs, la configuration des boutons a été entièrement repensée pour tirer parti de la manette Dualshock 4. Ainsi, si la fonction gyroscopique permet toujours d’orienter la cible atterrissage de Kat, on peut désormais le faire via le stick gauche; le stick droit permet quant à lui de positionner la caméra sous le meilleur angle de vision; enfin le pavé tactile permet d’accéder rapidement à la carte et de placer les drapeaux des objectifs. Gravity Rush Remastered profite de la puissance de la machine pour réduire significativement les temps de chargements. Enfin, l’éditeur a eu la bonne idée d’inclure les trois DLC (en vérité, assez anecdotiques) sans contrepartie financière au bout.

Gravity Rush Remastered

Rush Hour

Il reste que Gravity Rush Remastered trahit ses origines de jeu de console portable de par sa durée de vie  relativement courte bien que comblée par le rythme trépidant de l’action. A l’image de God of War 3 Remastered, le titre pêche par un manque d’ambition pour inciter les fans à remettre la main à la poche au prix fort: on aurait voulu bénéficier de quelques quêtes supplémentaires ou même d’une prolongation de l’histoire pour servir de tremplin au second épisode à venir. Certes, je pinaille car il s’agit sans doute de la meilleure version du titre à ce jour. Et on sait bien que les concepteurs ont préféré mettre tous leurs efforts et leurs nouvelles idées dans Gravity Rush 2. Il n’empêche qu’on reste un peu sur sa faim…

Gravity Rush Remastered

Laisser un commentaire