Paris Games Week 2016 – Jeux Made In France : 26 créations à découvrir

Comme chaque année, le salon Paris Games Week édition 2016 offre l’opportunité aux créateurs français de montrer leur savoir-faire sur l’espace Jeux Made In France.

Jeux Made In France

Cet espace totalement dédié à la création française dans le jeu vidéo donnera la parole à ving cinq (!) studios français (COCORICO !) à l’occasion de l’événement. « Nous sommes très excités d’offrir cet espace de partage mêlant créateurs et grand public » déclare Hélène Delay, directrice générale de Capital Games, qui est à l’initiative de cette opération séduction depuis plusieurs années maintenant. Du blockbuster sur console aux mini-jeux sur mobile, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges sur le total des vingt-six créations présentées :

  1. A planet of Mine – Tuesday Quest
  2. Battlecrew Space Pirates – Dontnod Eleven
  3. Boiling Bolt – Persistant studios
  4. Celsius Heroes – Celsius Online
  5. CIBOS – I am a dog studio
  6. Cubikolor – Fractal Box
  7. DeadCells – Motion Twin
  8. Dishonored 2 – Arkane Studios
  9. DragoDino – TealRocks studio
  10. Dungeon Rushers – Goblinz Studio
  11. Endless Space 2 – Amplitude studios
  12. Monster Boy and the cursed Kingdom – Game Atelier
  13. Neurovoider – Flying Oak studio
  14. Pankapu – Tookind studio
  15. Sand Wars – Chou Entertainement
  16. Seasons After Fall – Swing Swing Submarine
  17. Shiness – Enigami
  18. Sklaf – Fundation studio
  19. Sky Break – Farsky Interactive
  20. Star Crew – Oh BiBi Socialtainement
  21. Styx: Shards of Darkness – Cyanide studio
  22. Swaptales: Léon ! – Witty Wings
  23. Trackmania Turbo – Nadéo
  24. Vanishing Stars: colony wars – NINPÔ
  25. Vikings: An Archer’s journey – Pinpin Team
  26. We all end up alone – Nice Penguins

On pourra s’interroger sur l’absence remarquée de studios comme Ubisoft ou Quantic Dream (pourtant présent l’année dernière). Peut-être pour la prochaine fois ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.