Nintendo 3DS Européenne – Premiers pas [GameTest]

Un an s’est écoulé après sa première annonce officielle et la voici, la fameuse nouvelle console portable de Nintendo qui a fait remué beaucoup d’encre: la Nintendo 3DS. Bien que sa sortie soit prévue pour le 25 mars, la belle est pourtant déjà entre nos mains en avant-première. Petit tour d’horizon des entrailles de la bête…

La première console portable proposant la 3D est désormais une réalité ! Alors que Nintendo débute sa campagne promotionnelle, la 3DS dans sa version européenne se dévoile sur TryAndPlay.com pour la première fois. Précieusement rangé dans sa boîte, elle est accompagné de quelques accessoires. Un adaptateur secteur tout d’abord qui est exactement le même que ceux fournis avec la DSi et la DSi XL. La nouveauté réside dans la base de recharge fournie également : très pratique pour recharger les batteries de votre appareil en 3h30 environ. Une carte mémoire SD d’une capacité de 2Go est également fourni. Enfin, vous trouverez aussi un jeu de six cartes illustrées destinés à la réalité augmentée mais nous y reviendrons un peu plus loin.

La première fois qu’on la découvre, on est tout de suite charmé par la finition de la 3DS. Dans sa version Bleu lagon, elle arbore une magnifique coque métallisée. En comparaison avec notre bonne vieille DSi, la 3DS se voit amputée de 0,5 cm dans sa longueur. L’écran supérieure affiche une image plus large et plus nette. Si on met de côté ses possibilités 3D, le ressenti global est que Nintendo semble avoir été à l’écoute des principaux reproches faites à l’encontre de la DS.

Première surprise : l’emplacement du stylet. Celui-ci passe du côté latéral au dessus près du port cartouche, si bien qu’on est un peu désorienté au départ. Le stylet est désormais rétractable. Seconde surprise : un bouton Wireless permet désormais d’activer ou non le mode Wi-fi de la console, sans passer par l’interface. Au côté de celui-ci, on trouvera sur la tranche de l’écran supérieur le fameux bouton-glissière permettant de passer à tout moment du mode 2D au mode 3D. Enfin, on ne manquera pas de noter l’ajout d’un bouton Home ainsi que d’un stick analogique au-dessus de la classique croix directionnelle. Rappelant celui de la NeGeo Pocket, celui-ci se montre confortable et d’excellente qualité, contrairement à lui plus fragile de la PSP.

Dernier point: la batterie de la console est désormais accessible en retirant quatre petites vis à l’arrière. Le constructeur explique même la manière de procéder au changement en cas de problème. Ceci vient sans doute répondre aux critiques de faibles autonomies (3-5 heures en mode 3D) et laisse entrevoir que de nouvelles batteries de plus longue autonomie seront prochainement commercialisées.

Le démarrage de la console nous dévoile l’interface proche désormais de celui la Wii. La possibilité de modifier l’affichage des icônes est par ailleurs bienvenue. Il est surprenant de constater que Nintendo a d’emblée doté sa console de nombreuses fonctionnalités pour profiter de la 3Ds sans même voir à acheter de logiciels. Si on retrouvera le mode appareil photo (en 2D et 3D) et le studio son, viennent désormais s’ajouter :

  • L’éditeur de Mii : vous pouvez désormais votre Mii comme sur Wii et l’utilisez dans d’autres logiciels prévus à cet effet.
  • La Place Mii StreetPass : échangez et amusez-vous avec d’autres Mii rencontrés durant vos déplacements.
  • Les Jeux en Réalité Augmentée
  • Jeu La Guerre des têtes
  • Le Journal d’activité : consultez vos statistiques quotidiennes comme le nombre de pas réalisés vous permettant de débloquer des récompenses et l’historique des derniers logiciels utilisés.

On se retrouve donc avec deux jeux de base en plus de la place Mii vous proposant diverses activités à plusieurs. La boutique eShop sera prochainement téléchargeable via une mise à jour.

Un petit Smash Bros en live ?

La Guerre des têtes est une mini-démo technique sous forme de jeu de tir mettant en avant les fonctionnalités de l’appareil photo et de réalité augmenté. Assez amusant, on en fait vite le tour.

Il y a comme un gros truc rose sur mon bras...

Samus s'attaque à un boss pas comme les autres

On s’attardera davantage aux Jeux RA. Au nombre de six, on passe du simple jeu de tir au jeu de golf pour finir par la possibilité de se prendre en photo avec son Mii ou les célèbres héros de l’univers Nintendo. Le tout se montre particulièrement bluffant : jamais jeu n’avait aussi bien exploité le système de réalité augmenté ! Bien sûr, on trouvera à redire sur les limites du procédé (faible champ de vision, tremblement, confort, côté gadget), mais tout à chacun trouvera cela spectaculaire à l’usage.

Voilà que s’achève notre tour d’horizon sur la 3DS. Nos impressions : il faut apprécier la 3DS non pas par sa seule fonctionnalité 3D, mais davantage sur le fait qu’il s’agit d’une toute nouvelle console, plus puissante, mieux conçue et aux fonctionnalités online prometteuse. Les premiers chiffres de vente au Japon sont pour le moins prometteur : lancé le 28 février dernier, elle se serait écoulée à près de 400.000 exemplaires. A voir si le succès suivra en France avec un prix avoisinant les 250 €.

Rendez-vous à la fin de semaine pour les premiers tests de jeux !

Concours Nintendo – la 3DS vous séduit-elle?

One Comment

Laisser un commentaire