Shiryû et Hyôga nous quittent: hommage à Marc Antoine

Après Albator, c’est une autre grande voix du doublage français dans l’animé qui nous quitte: Marc Antoine nous a en effet quitté le 12 août dernier.

Marc dirigeait le plateau du doublage de l’animé japonais Saint Seiya, plus connu sous nos latitudes sous le nom Les Chevaliers du zodiaque. Il a interprêté Shiryû et Hyôga, ainsi que de nombreux personnages ‘secondaires’ (Aiolia, Mû, Silver Saints…).

Pour l’anecdote, la première fois qu’il a vu la série, Marc pensait qu’elle ne serait pas diffusée tant elle était violente. Pourtant, contrairement à certains de ses collègues de l’époque, Marc a toujours traité le  doublage de cette série de manière sérieuse et sans débordements. Une bonne volonté qui a valu aux comédiens de doublage des Chevaliers du zodiaque d’avoir un vrai fan-club à l’époque.

Il était aussi la voix de Claude le blondinet dans Super Durand ou plus étonnamment, celle de l’ordinateur Zoom dans Pole Position. Ou encore la voix d’Héraclès et celle du narrateur de la série Bomber X. On le retrouve dans d’autres séries et films animées comme les Samouraï de l’Eternel (Rock), sporadiquement dans Ken le Survivant, Les Ailes d’Honneamise, Golgo 13, Ninja Scroll (Jubei Ninpuchô, Tessai), Patlabor (Gotô), Polyanna (Dr. Shilton et Mr. Pandelton), Nadia et le Secret de l’Eau bleue (Caïus et l’ Empereur Neo)…


Marc a longtemps été l’une des voix de Mickey Mouse dans les années 80 mais aussi de Porky Pig. Néanmoins il a dû arrêter de les doubler à cause de la cigarette qui a fini par l’empêcher de monter en « voix de tête » (voix aigüe forcée). En live, Marc a doublé dans des films comme « Platoon », « SOS  fantômes », « Y a-t-il un pilote dans l’avion », « Retour vers le futur 3″… Récemment, on l’a vu au cinéma dans « Watani, un monde sans mal » en 1997 (un
film contre le racisme).

Il était donc normal pour moi de rendre hommage à ce monsieur qui aura bercé une bonne partie de mon enfance au travers de « ses » voix reconnaissables entre toutes. Merci Marc et bon vent à toi!

(Source : magazine presse Animeland n°40)

2 Comments

Laisser un commentaire