Lumière sur… The King of Fighters XIII [GameStop]

Ah KOF… On en viendrait presque à l’oublier après un épisode XII qui l’avait presque plongé dans les limbes des jeux de combats aux côté des World Heroes et autres Fatal Fury. On le pensait terrassé par la loi de Street Fighter, Tekken et autre Blazblue mais non: le titre revient plus fringuant que jamais, avec pour objectif celui de gommer ses erreurs passées et ainsi reconquérir ses fans perdus.

Dès le démarrage de KOFXIII, une introduction inédite mêlant animation et séquences de jeu nous mettent directement dans le bain tambour battant à renfort de musique pêchue. Sympa. Puis vient le menu : contrairement à l’épisode XII, les modes ne manquent pas, bien au contraire: des modes classiques (Arcade, Story, Versus, Entraînement, Mdoe en ligne, Replay, Galerie) et des modes supplémentaires (Tutorial, Mission, Données personnelles, Edition de personnages).

Commençons par le mode Story. Fini le pseudo tournoi moisi de KOF XII: l’histoire reprend là où elle s’était arrêté dans l’épisode XI. Ash Crimson venant d’absorber les pouvoirs des derniers descendants du clan Orochi incarnés par Iori Yagami (le pouvoir de Yasakani) et Chizuru Kagura (le pouvoir de Yata), il ne lui manque plus que celui de Kyo, l’épée de Kusanagi, pour réveiller Orochi. C’est à ce moment là qu’un nouveau tournoi est annoncé au travers d’une invitation signée d’un « R »…

Faisant table rase du passé (exit donc KOF XII et le pseudo film live moisi KOF sorti l’année dernière), ce KOF XIII fleure bon l’envie du rachat auprès des fans. Outre des cinématiques à base de superbes illustrations et de dialogues écrits dévoilant l’intrigue, on retiendra de ce mode story les choix des scènes qui composeront l’histoire de votre groupe de combattants. Selon votre choix, cela devrait influer plus ou moins sur l’issue final de votre histoire.

A nouveau KOF, nouveau casting et il a enfin de la gueule: de 23  personnages, on passe désormais à 31 personnages dont 2 à débloquer (+ 3 autres sous la forme de DLC qui devraient également voir le jour peu de temps après la sortie du jeu). A la critique du faible nombre de stages dans KOFXII, on en dénombre à présent 18, les anciens ayant été entièrement refaits.

Venons-en au gros du morceau: les combats ! Comme dans tout KOF qui se doit, les combats peuvent se faire par équipe ou seul. Première constatation: la disparition des fameux zooms qui ponctuaient les Critical Counter mais qui ralentissaient l’action de jeu. Une bonne nouvelle donc. Face au  succès de Street Fighter, des idées semblent avoir été reprises dans ce nouveau volet : l’accumulation des jauges de Power, système qu’on avait plus vu depuis KOF 97; le mode EX qui rend les coups des combattants plus forts durant un court laps de temps. Dans ce nouveau mode, il sera possible d’enclencher trois types de super attaques à la consommation de jauges Power croissantes : le EX Special Moves (1 jauge), le Desperation Moves (2 jauges) et le NEOMax (3 jauges). Plsu vous consommerez de jauges, plus l’attaque qui sera portée sera destructrice. Bien entendu, le remplissage de ces jauges sera fonction des attaques et des enchaînements que vous porterez à votre adversaire, le système favorisant le jeu offensif.

Côté graphisme, le jeu a gagné en couleur et en diversité, proposant des stages aux animations très réussies. Tout au long de vos combats, les stages évolueront dans le temps, rajoutant différents détails dans le décors comme la présence de nombreux cameos issus des différentes sagas de SNK/Playmore. Les combattants bénéficient pour leur part d’une animation fluide façon dessin animé, toutes ayant été réalisées à la main. Du vrai travail d’orfèvre donc. Seul point noir pour le moment: les temps de chargements toujours aussi longs semble-t-il (en tout cas sur la version-test PS3 que j’ai pu tester) mais qui devraient être optimisés d’ici sa sortie nous promet-on.

Fort de ses dix-sept années d’existence, il me tarde donc de pouvoir renouer avec la saga KOF avec un épisode XIII qui semble enfin digne de ce nom. Aux dernières nouvelles, il est annoncé pour le 25 novembre sur PS3 et Xbox 360 en France  et sera distribué par Rising Star Games. Pour ceux qui penseront à le  pré-commander, ils recevront en cadeau un album collector comprenant 4 CD l’ensemble des musiques de la saga KOF. Cool ! 😀

 

Laisser un commentaire