Lumière sur… la Nintendo Wii U, 50 jours plus tard…

Le 30 novembre dernier débarquait dans les étalages des magasins la toute dernière console de Nintendo, la fameuse Wii U. Console next-gen de Nintendo ou simple évolution de la Wii : ce qui est certain, c’est qu’elle représente un enjeu majeur pour le constructeur, avec la lourde tâche de faire aussi bien que sa grande sœur en son temps. Après 50 jours d’existence, qu’en est-il exactement ?

wii u

Des premiers chiffres de ventes encourageants mais pas aussi fou qu’espérés. Un concept pas aussi révolutionnaire qui marque moins les esprits par rapport à la Wii. Un prix élevé pour des capacités techniques à peine équivalentes à celles d’une Xbox 360. Un line-up hétérogène et cousu de portages de titres vieux de six mois à un an. Voilà tout ce qui se dit actuellement autour de la nouvelle console de salon de Nintendo, la Wii U. Comme lors de chaque sortie de console Nintendo, elle a stigmatisé durant plusieurs mois les regards, les attentes, les espérances les plus folles des gamers pour le résultat que nous avons aujourd’hui. Comme la plupart d’entre vous, j’ai été intrigué par cette console. C’est vrai, Nintendo aime cultiver une part de mystère dans ses projets. Mais jamais une console n’avait été aussi peu mis en avant en terme de communication ou de promotion avant sa sortie. Il y a encore quelques mois, courant novembre, pas une seule borne de démonstration ou d’annonces publicitaires n’étaient visibles: c’est à peine si le public s’était préparé à l’arrivée de la dernière console de la firme japonaise. Stratégie marketing ou couac interne ? On ne le saura sans doute que dans plusieurs années, lorsque l’heure du bilan sonnera pour la Wii U. Pour l’heure, ce n’est pas le cas, la console est en vente et j’ai franchis le pas en me procurant un des modèles les plus prisés du lancement, le pack Premium Wii U incluant le jeu ZombiU.

wii u

Haute Définition

Ce qui surprend la première fois, c’est déjà le poids imposant du colis compte tenu de ses dimensions. A l’intérieur, on retrouvera les différents éléments que vous connaissez déjà, après avoir visionné bon nombre de vidéos de déballage sur le net, inutile de rentrer dans les détails. Pour ma part, j’ai tout de suite voulu faire une comparaison entre la console Wii U avec ma bonne vieille Wii. La console se montre plus longiligne, de 20% de plus par rapport à sa grande soeur.

TNP-WIIU_10

Plus lourde, ses formes se veulent plus en arrondies. Elle apparaît également mieux conçue, profitant de matériaux de meilleure qualité et d’une sobriété propre pour mieux s’intégrer dans votre salon. En façade comme à l’arrière, peu de changement si ce n’est la forme des boutons et la disposition des branchements. Enfin si, il ya UN changement majeur: la prise HDMI, sonnant l’arrivée enfin de la Haute Définition sur une console Nintendo, le câble adéquat est en plus fourni en prime ! Un choix surprenant quand il y a encore quelques mois, le constructeur avait fait le choix de ne pas inclure d’adaptateur d’alimentation avec sa nouvelle console 3DS XL…

wii u

Quid du GamePad ?

wii uVenons en au fameux GamePad Wii U, terme barbare pour désigner cet hybride entre une tablette tactile et une manette de jeu classique. D’une taille assez imposante, son écran présente pourtant des dimensions plutôt modeste, d’environ 6 pouces à peine. Le reste de la place est occupé par les boutons de contrôles classiques (XYABLR, ZR & ZL, Start, Select), une croix directionnelle et, c’est une nouveauté, deux sticks analogiques. Un bouton centrale Home tranche avec celui plutôt discret qu’on connaissait sur la Wiimote. Un bouton d’allumage cohabite avec un bouton inédit appelé TV: celui-ci vous permet tout simplement de prendre le contrôle de votre téléviseur sans avoir à passer par votre télécommande classique (à condition que votre téléviseur soit compatible). Dès lors, on gagne en place, on économise en énergie et on va vers plus de convergence dans le contrôle de plusieurs éléments de la maison avec un minimum d’accessoires. Vous pourrez aussi pour certains jeux basculer votre téléviseur vers les programmes TV tout en continuant à jouer sur votre écran de GamePad: une bonne idée donc !

wii u

Accessoirement vôtre

wii uPar contre, comme la plupart des appareils à écrans tactiles, le GamePad Wii U n’échappe pas aux inévitables traces de doigts. Evitez donc de l’utiliser après avoir manger un croissant: cela risque d’être fatal ! Du coup, on aura tôt fait d’opter pour une protection d’écran, histoire de prolonger la vie de l’accessoire. J’ai pour ma part opter pour le kit de protection officiel de GamePad Wii U de Nintendo qui comprend un film de protection transparent de très bonne qualité, un chiffon de nettoyage et un stylet de grande taille, qui se substitue parfaitement au petit stylet du GamePad.

wii uNiveau protection, j’ai voulu essayer la Coque de protection polycarbonate pour Wii U commercialisée par le fabricant d’accessoire BigBen: j’étais assez enthousiaste à l’idée de pouvoir protéger le GamePad car c’est un véritable nid à poussières ! Verdict: même si l’esthétique en prend un coup, le toucher reste agréable. Par contre, l’ensemble se révèle du coup plus lourd à l’usage (adieu mobilité) et, surprise, incompatible avec le support chargeur car la housse est trop épaisse pour atteindre le connecteur! On est alors obligé de retirer la housse pour recharger le GamePad sur son socle: un comble ! A essayer en toute connaissance de cause donc à moins que vous ne décidiez de « customiser » la coque par vous-même pour qu’elle s’adapte au chargeur.

wii u

DU BON… ET DU MOINS BON !

Après presque deux mois d’utilisation, mon sentiment reste pour l’heure mitigé. J’ai apprécié certains aspects nouveaux apportés par la Wii U comme:

  • Le Miiverse: la gratuité du service, l’interactivité de ses communautés et la possibilité d’envoyer ses « œuvres dessinées » ou de les commenter en direct
  • Le Wii U Chat: même si le service est proposé ailleurs, les capacités nomades du Gamepad rendent l’expérience assez conviviale avec la possibilité inédite d’écrire sur son écran tactile tout en discutant.
  • Le bouton TV: idéal pour basculer d’une chaîne à l’autre, votre conjointe appréciera forcément !
  • Le GamePad Wii U: bien qu’un peu lourd à la longue
  • L’autonomie du Wii U sur batterie: même si limitée, j’ai rarement été déconvenue par son autonomie en pleine session de jeu. J’ai surtout apprécié l’abandon des piles (cf. wiimote)
  • Le design global de la console Wii U et de son GamePad: en dépit de son aspect massif par rapport à une tablette tactile classique, le GamePad se prend bien en main et le positionnement des boutons est judicieux. Quant à la console, elle se fond facilement dans la faune de votre meuble TV, à la verticale comme à l’horizontale.
  • la rétrocompatibilité de certains accessoires Wii (wiimote, nunchuku)

wii u

Parmi les points négatifs, j’ai noté pour ma part:

  • la loooongue mise à jour de la console obligatoire lors du premier démarrage de la console (3h30 mais ça s’est amélioré depuis semble-t-il)
  • le manque de services innovants ou actifs (les films VOD sont toujours aux abonnés absents cf. Lovefilm)
  • le système d’ajouts d’amis en ligne toujours aussi archaïque (même si on a plus ces satanés codes à rentrer, ouf!): à quand une fusion des listes d’amis 3DS / Wii / WiiU ???
  • la confusion entre la liste d’amis classiques et l’ajout des amis sur Miiverse
  • la pauvreté de contenus du eShop
  • le système de transfert des anciennes sauvegardes Wii via carte SD qui semble d’un autre âge à l’heure du Cloud
  • la sous-exploitation du GamePad encore trop manifeste sur les jeux (qui a dit « simple 2ème écan » ?) et l’impossibilité d’en brancher deux (pour le moment)
  • la portée du GamePad: on aurait rêvé pouvoir y jouer depuis son lit dans une autre pièce mais le système n’utilisant pas le Wifi pour le streaming de l’affichage (sans doute pour éviter la latence comme on peut le voir sur le remote control de la PSVita), on perd trop vite le signal dès qu’on change de pièce. Vraiment dommage !
  • l’exploitation de l’interaction entre les systèmes Wii U et 3DS encore trop faible: quid des possibilités de pouvoir à un jeu 3DS sur sa TV par exemple via le GamePad ? Ou inversement, jouer à des jeux Wii U sur 3DS ?
  • l’incompatibilité étrange du Pad Pro Wii U avec certains jeux comme Nintendoland ou Super Mario Bros Wii U
  • l’absence d’une wiimote supplémentaire dans le pack proposé pour profiter des jeux à deux: on doit du coup repasser forcément par la caisse. Pourquoi ne pas l’avoir troqué contre le câble HDMI devenu, lui, un standard dans les foyers de nos jours ?

wii u

ET LES JEUX ?

Côté jeux Wii U, le jeune catalogue n’est guère très fourni pour l’instant et on aimerait voir des jeux originaux et non déjà vu ailleurs (ou bien qui sortent en même temps que les autres versions et non pas 6 mois après). Je regrette également que l’éventail de démos disponibles sur l’eShop soit bien maigre (FIFA et Rayman Legends…) pour donner envie de découvrir d’autres titres. Du coup, je passe le plus clair de mon temps sur les jeux du lancement:

  • Nintendoland : un choix excellent surtout à plusieurs avec des mini-jeux comme Mario Charge ou Donkey Kong. J’espère en tout cas que d’autres jeux feront leur apparition par la suite à la faveur de mise à jour. L’ajout de wiimotes est indispensable pour en profiter pleinement.
  • Sonic & All-Stars Racing Transformed: la meilleure version toutes plateformes consoles confondues ! Le jeu ne souffre d’aucun défaut et est l’un des rare’s à utiliser correctement le GamePad. Une valeur sûre !
  • ZombiU: Manimal92 a vraiment kiffé le jeu de par son ambiance et son système de jeu. Il en tremble encore la nuit !
  • New Super Mario Bros WiiU: Bien qu’il n’apporte rien de véritablement nouveau en solo, il se montre toujours aussi amusant à plusieurs. Là aussi, wiimotes en stock à prévoir !

wii u

Évitez par contre les titres suivants:

  • Tank ! Tank ! Tank ! et ses graphismes dignes de ceux d’une PsOne ! Le jeu est répétitif au possible et on s’amusera le temps de cinq minutes avec un pote avant de retourner sur l’étagère.
  • Warriors Orochi 3 Hyper: le jeu n’apporte rien par rapport aux versions sorties sur les autres consoles et accusent son âge avec une réalisation à peine correcte. A réserver aux fans de la série.

Ces premières semaines en compagnie de la Wii U ont malgré tout été à la hauteur de mes attentes et m’ont rassuré sur le potentiel de la machine. Mais il reste beaucoup de chemin à faire pour qu’elle puisse s’imposer dans les foyers comme l’a fait la Wii en son temps. Et il faudra que Nintendo parvienne à réaliser un tour de force pour rallier les éditeurs à sa cause et que des services indispensables soient rapidement proposés sur la console à l’image de ce que fait Microsoft avec son service Xbox Live. Y’a encore du boulot !

One Comment

Laisser un commentaire