Lumière sur… la PS4 : début d’une loft story

PS4 APPARTEMENT4 – On y est ! La prochaine console de salon de Sony va faire ses premiers pas ce mois-ci, tout d’abord chez nos amis ricains avant de poursuivre sa conquête chez nous autres européens. Mais avant cela, le constructeur japonais et sa PS4 sont venus séjourner dans un « petit » appartement durant quelques jours dans notre capitale, histoire d’échafauder ses plans de bataille…

PS4

Comme un symbole, c’est à deux pas de la célèbre place de la Bastille que Sony avait convié toute la presse spécialisée française pour présenter sa nouvelle console de salon PS4, bien déterminée à faire sa propre « révolution vidéoludique ». Baptisé #Appartement4, cet immense loft abritait ainsi pas moins d’une quinzaine de bornes PS4 réparties sur deux étages entiers. Aux côtés des cocktails et petits fours, il était ainsi possible de poser son délicat derrière dans un fauteuil afin de s’emparer de la fameuse manette DualShock 4 avant de découvrir ce qu’il en retournait du line-up de lancement européen. Arrêtons-nous quelques minutes sur la fameuse DS4 qui a fait coulé beaucoup d’encre depuis son annonce par Sony.

PS4

Une popularité qui n’est pour le coup pas usurpée : la manette épouse parfaitement les mains, avec une forme légèrement plus compacte et arrondie que sa grande sœur DS3. Parmi les ajouts remarquables, on citera le pavé tactile en façade, au demeurant cliquable. Si la touche Home conserve son emplacement d’origines tout comme la croix analogique et les quatre principaux boutons de commandes, l’aspect le plus choquant est la disparition pure et simple des traditionnels boutons Start et Select ! En lieu et place, on retrouvera deux nouveaux boutons, Share et Options, des actions contextuelles désormais accessibles directement depuis la DS4. J’ai grandement apprécié l’ergonomie davantage travaillée des gâchettes (fini les glissements de la DS3!)  et des sticks analogiques, plus en creux et disposant d’un meilleur contrôle. Derniers ajouts : une prise casque locale \o/, un haut parleur en façade et une barre lumineuse à l’arrière rappelant le PSMove. Au sorti de ce premier contact matériel, j’ai été séduit par la DS4 de par ses quelques ajouts et correctifs par rapport à la DS3.

PS4

Les jeux présentés sont à classer en deux catégories : les titres dits AAA et les indies. Côté AAA, j’ai pu m’essayer au fameux DriveClub, le jeu de course automobile initialement prévu pour le lancement mais repoussé finalement pour le début 2014. En version alpha, on pouvait ainsi parcourir en mode Time Attack un circuit fermé à bord de plusieurs véhicules de grandes marques. En toute franchise, ce premier aperçu m’a déçu : l’environnement, bien  que bucolique, était assez terne et manquait de chaleur; la réalisation honnête mais aliasée m’a paru tout de même en retrait face à des titres current-gen comme GT6, sans même parler de Forza Motorsport 5 sur Xbox One. Seule la maniabilité, en contrôle classique ou par reconnaissance de mouvements, m’a semblé à la hauteur. Espérons donc que le délai supplémentaire sera donc mis à profit par les développeurs de chez Eden Studio pour corriger le tir avant sa sortie.

PS4

Autre titre phare du lancement de la PS4, Knack ! Jeu d’aventure mêlant action et plateforme, la version proposée permettait de découvrir plusieurs phases de jeu en mode solo et à différents moments de l’histoire. La plupart du temps, vous prenez le contrôle de Knack, sorte d’hybride entre le côté démembré d’un Rayman et un Katamari Damaci pour sa faculté à ingérer différents éléments comme le feu, le bois ou la glace. Plus vous ingurgiter d’éléments, plus votre personnage deviendra fort et pourra accéder à des attaques plus dévastatrices. Assez classique dans son déroulement (on avance par vagues ennemis avant d’atteindre le boss du niveau), mon premier choc fût l’aspect old school du titre, et pas dans le bon sens. A la différence d’un Ratchet & Clank par exemple, les caméras sont figés comme dans un Onimusha: impossible d’adopter un meilleur angle de vue ou de tourner autour du personnage, ce qui peut rendre certains passages assez délicats avec une caméra trop éloignée ou hors-champs. Les collisions lors des attaques sont approximatives et les sauts de Knack souffrent d’une inertie assez désagréable. Pourtant, le jeu bénéficie d’un coté visuel attrayant, donnant envie de progresser. Il y a aussi le sentiment que le scénario est un élément déterminant pour le titre, car en l’état, on a plus l’impression d’enchaîner des séquences de jeu hétéroclites sans véritablement lien. Il faudra donc se faire un avis définitif sur la version finale du titre développé par Sony Computer Japon, d’autant que Knack aura la lourde responsabilité d’être le porte-drapeau de la PS4 au Japon.

PS4

D’autres titres AAA étaient également mis en avant comme FIFA14 ou l’attendu Assassin’s Creed IV : Black Flag : reprenant le moteur des versions PS3, les deux titres semblaient surtout profiter de la puissance de la PS4 pour afficher des graphismes plus détaillés et une animation plus fluide. Déception en revanche concernant Killzone : Shadow Fall, titre dont j’attends beaucoup. Celui-ci n’était pas joauble sur place : en consolation, un des développeurs étaient présents pour nous présenter manette en main des phases de gameplay du titre. Visuellement impressionnant, Killzone : Shadow Fall sera probablement LE titre a posséder pour le lancement de la PS4. A noter également la présence du titre The Play Room jouable en version démo. Offert gratuitement aux premiers possesseurs de la console PS4, il s’agit davantage d’une démo technique permettant de découvrir les fonctionnalités de la caméra PS Eye et la DS4. Aussi gadget que l’étaient les premiers titres accompagnant l’Eye Toy ou le PSMove à leur lancement, les six activités proposés vous amuserons quelques minutes avant que vous ne passiez à autre chose.

PS4

Last but not least, les titres indies font parti de la nouvelle stratégie du constructeur Sony pour attirer un plus large public. Il faut dire que le coût de développement de jeu se montre exponentiel de nos jours et qu’il s’agit donc d’un moyen efficace de gonfler le catalogue de la PS4 rapidement avec des titres à petits et moyens budgets mais aux concepts bien souvent originaux ou qui ont faits leur preuve par le passé. Trois titres étaient ainsi présentés, à commencer par Hohokum. Ovni vidéoludique japonais par excellence, j’ai été séduit par ses graphismes contemplatifs et son concept sensorielle et apaisant, rappelant l’aspect naïf de Loco Rocco. Plus traditionnel, le jeu de plateforme Contrast surprend par sa narration réussie, son ambiance sur fond de jeux de lumière et son principe dual, entre monde réel et d’ombre, sur lequel il faut constamment jouer : un principe que l’on retrouvera d’ailleurs dans le prochain The Legend of Zelda : Between two worlds sur 3DS. Troisième titre et non des moindres, j’ai eu un véritable coup de cœur pour Octodad, jeu dans lequel on prend le contrôle d’une pieuvre dont les membres sont entièrement contrôlés par les deux sticks analogiques. Doté d’un scénario loufoque, j’avoue avoir éclaté de rire tout seul à de nombreuses reprises devant des séquences de jeu aussi absurde que de ne pas réussir à habiller mon personnage. A découvrir de toute urgence !

PS4

Ce premier tour d’horizon et premier contact avec la déjà célèbre Playstation 4 s’est montré à la fois rassurant, intriguant et par moment décevant. Des sentiments controversés qui a pour effet de générer une plus grande impatience encore chez le joueur que je suis vis-à-vis de l’arrivée prochaine de la console dans nos chaumières. Les malheureux qui n’ont pas pu se rendre à l’Appartement4 ou au salon Paris Games Week la semaine dernière vont pouvoir se rattraper très vite : Playstation France annonce le début d’une grande tournée sur toute la France où il sera possible de découvrir la console et les titres dont je vous parle ici. Voici les détails des étapes:

En Ile-de-France – De 10h a 20h :
  • Du 06 au 09/11/13 : Rosny 2
  • Du 2 du 13 au 16/11/13 : Evry
  • Du 20 au 23/11/13 : Creteil Soleil
  • Du 27 au 30/11/13 : Val d’Europe
  • Du 04 au 07/12/13 : 4 Temps
  • Du 2 du 11 au 14/12/13 : Velizy
  • Du 18 au 21/12/13 : CNIT
En Province – Du 10h a 20h :
  • Du 06 au 09/11/13 : Euralille
  • Du 13 au 16/11/13 : Rouen Saint-Sever
  • Du 20 au 23/11/13 : Nantes Atlantis
  • Du 27 au 30/11/13 : Toulouse Grand-Portet
  • Du 04 au 07/12/13 : Marseille Grand Littoral
  • Du 11 au 14/12/13 : Lyon Part-Dieu
  • Du 18 au 21/12/13 : Dijon Toison d’Or
PS4
Voici les jeux que vous retrouverez dans cet espace PS4 dès aujourd’hui :
  • Killzone : Shadow Fall
  • Knack
  • Assassin’s Creed IV – Black Flag
  • Fifa 14
Et dès le 29 novembre, vous trouverez également :
  • Battlefield 4
  • NBA 2K14

Alors ? Est-ce que c’est bientôt la PS4 pour vous ?

Réponse le 29 novembre !

Laisser un commentaire