Lumière sur… Battlefield 4 : le front réinventé

BATTELFIELD 4 – L’éditeur américain avait convié la presse spécialisée et la communauté des blogueurs à deux pas de l’Arc de Triomphe afin de venir découvrir leurs deux jeux phares de cette fin d’année, Battlefield 4 et Need for Speed Rivals.

battlefield 4

Avec amertume, les jours filent au rythme des feuilles tombantes en ce mois d’automne. Mais s’il y a bien une chose en quoi cela a du bon, c’est que cela nous rapproche de la période faste des cadeaux et indubitablement des sorties de jeu vidéo de cette fin d’année. L’éditeur EA le sait très bien et lance sa prochaine offensive. Venant à peine de boucler sa dernière saison footballistique, le voici repartit en croisade sur le front de la guerre tout d’abord avec Battlefield 4 et des courses poursuites automobiles furieuses avec le prochain épisode de la série Need for Speed intitulé Rivals. Mais pour l’heure, voyons ce que nous réserve l’éditeur sur le front déjà bien occupé des simulations de guerre.

battlefield 4

Dix ans de Battlefield

Voilà dix ans que la série Battlefield réunit des millions de joueurs du monde entier en ligne. Avec son premier titre, Battlefield 1942 sorti en 2002 sur PC, le studio DICE marque de son empreinte le genre FPS avec un titre qui mêle savoureusement stratégie et coopération sur des parties réunissant jusqu’à 64 joueurs dans des cartes immenses permettant l’utilisation libre de véhicules sur terre, mer et dans les airs. Immersif et réaliste, le titre s’impose vire comme la nouvelle référence du jeu de tir en ligne. Battlefield 4 vous projettera cette fois-ci dans un futur imaginaire, en 2020, six ans après les événements de BF3. Un moment où la Chine s’apprête à provoquer un conflit mondial impliquant les Etats-Unis et la Russie. Dans la campagne solo, le joueur incarne Daniel Recker, membre de l’escouade Tombstone, un groupe d’élite composé de combattants aguerris, envoyé en mission à Shanghai pour libérer des VIP américains et c’est à ce moment précis que les choses se gâtent. Manifestement, le modèle Call of Duty a inspiré DICE qui a davantage travailler sur la campagne solo de cet épisode afin de s’ouvrir un plus large public.

battlefield 4

LEVOLUTION : Y a du changement dans l’air !

Septième itération de la série Battlefield, Battlefield 4 est surtout l’occasion de découvrir les dernières évolutions du nouveau moteur de jeu Frostbite 3. Et c’est vrai qu’il se montre impressionnant dès les premières minutes du jeu, avec ses champs de bataille gigantesques comprenant d’innombrables éléments destructibles et interagissables entre eux, comme le souffle d’une explosion qui agite la végétation alentours. « Et sans compromis sur le framerate à 60 fps ! », nous garantit l’éditeur. Il y a cependant fort à parier que cette promesse ne soit valable que pour les versions PC, PS4 et Xbox One et non sur PS3 et Xbox 360.

battlefield 4

Plus que l’aspect bac à sable où tout semble possible, les éléments détruits auront un impact sur l’environnement, modifiant à tout moment la physionomie des combats. Baptisé LEVOLUTION, ce concept a pour ambition de réinventer les parties multijoueurs, nerfs de la guerre de la série. Preuve en est avec Battlefield 3 : le dernier épisode en date de la série enregistre plus de 25 millions de joueurs en ligne. LEVOLUTION permettra ainsi de faire s’écrouler un gratte-ciel pour faire changer l’objectif de votre team de façon drastique. Les cendres occasionnés par l’effondrement vont ainsi tout modifier. Vous souhaitez prendre le dessus sur votre adversaire en le surprenant ? Faites alors sauter les plombs dans un bâtiment et passez en visée infra-rouge durant la panique dans le camps adverse. Le message est clair : BF4 veut faire de l’environnement un élément tactique majeur au même titre que l’étaient déjà les moyens de transports et les armes.

battlefield 4

La guerre où que vous soyez

Le studio DICE a également introduit dans BF4 bon nombre de nouveaux éléments d’interactions entre les joueurs. Le mode Commander met ainsi en avant un mode d’interaction stratégique en multi que ce soit sur PC, consoles ou même tablette. Dans ce mode, il sera possible d’interagir avec les autres joueurs en se connectant sur le serveur live de BF4. Le joueur prendra le rôle de Commander : bénéficiant d’une vue d’ensemble de la situation, il aura en charge de forger plusieurs équipes et de les déployer en parallèle d’armes de destruction massive comme des missiles ou des drones. Une façon de donner un angle de vision différent, plus stratégique. Parallèlement à ce nouveau mode, le système Battlelog a droit à une nouvelle version : prolongeant l’expérience en dehors du jeu, ce système vous permet de changer d’armes ou d’équipes via Internet. Des missions sous forme de défis utilisera la géolocalisation pour trouver d’autres joueurs. Ce système sera accessible via PC, consoles, tablettes et smartphones.

Prometteur, Battlefield 4 semble avoir les armes cette fois-ci pour marcher sur les plates-bandes de Call of Duty : Ghosts. Du moins sur Next-Gen qui semble être la priorité d’EA, les premiers retours des versions PS3 / Xbox 360 de BF4 semblant amputés de certaines fonctionnalités et en-deçà d’un point de vue graphique. Verdict donc sur le terrain lors de la sortie prévue le 31 octobre prochain sur PS3, Xbox 360 et PC ! Quant aux versions consoles Next-Gen, il faudra patienter jusqu’au 22 novembre pour a version Xbox One et le 29 novembre pour la PS4.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.