Lost Dimensions trouve un chemin vers l’Europe

Sorti l’été dernier au Pays du Soleil Levant, le RPG japonais Lost Dimension débarque bientôt en Occident sur PS3 et, ô joie, PSVita !

lost dimension

Les fans de RPG vont pouvoir ériger un monument en l’honneur du distributeur NIS America, qui ne chôme pas sur la distribution en Occident de titres qui il y a encore quelques années ne se seraient jamais aventuré en dehors de l’archipel nippon. Certes, cela reste au prix de plusieurs mois de décalage par rapport à la sortie japonaise et de l’absence de localisation française, trop longue à produire et coûteuse. Mais cela fait tout de même plaisir de voir prochainement débarquer chez nous des jeux de l’envergure de Lost Dimension, dont la sortie est annoncée sur notre territoire pour le 28 août prochain sur Playstation 3 et Playstation Vita. Le distributeur ne sait pas encore prononcer quant au mode de distribution, uniquement digital ou physique et digital.

Dans Lost Dimension, plusieurs pays créent un groupe de forces spéciales, le SEALED, composé de onze psychiques aux capacités surhumaines. Leur objectif : mettre fin à la menace que fait peser The End sur toute la planète. Chaque soldat possède des talents et des compétences propres qu’il peut utiliser au combat et qui se développent au fil de l’expérience acquise sur le terrain. Il pourra également passer en mode Berserk suivant certaines conditions. Si des liens d’amitié peuvent se former également mais choisissez bien lesquels, le joueur devra rester prudent dans ses choix d’alliés car des traîtres se sont glissés parmi eux et de manière aléatoire à chaque partie. Et c’est bien l’originalité du concept proposé par Lost Dimension car The End forcera le joueur à éliminer certains de ses coéquipiers durant des phases de Jugement. Et il ne faudra pas se tromper en dénonçant les traîtres, car lors du combat final contre The End, les coéquipiers restants combattront à ses côtés… contre vous !

Lost Dimension proposera un système de combat au tour par tour à la manière du Valkyria Chronicles de Sega, ce qui est de bonne augure pour ceux qui apprécient le genre. A noter que l’on doit ce titre aux créateurs de l’excellente série Etrian Odyssey, le studio Lancarse, et que le scénario est né de l’imagination de Jun Kumagai qui a travaillé sur les adaptations animés Persona 3 et Persona 4. L’influence de la série d’Atlus se ressent d’ailleurs dans l’ambiance du jeu.

Laisser un commentaire