L’insolite du jour – Un jeu qui ne manque pas de voix

Visuellement, Gnilley pourrait passer pour un petit jeu amateur sans grande particularité. Totalement retro dans son design à bases de gros pixels et ses niveaux façon Zelda de la première
heure, il pourrait passer pour un tue-l’amour-vidéoludique. Et pourtant, il a fait éclater de rire toute une salle. Pourquoi donc?

gnilley.PNG

Gnilley a une particularité assez singulière: ce jeu indie se joue à la voix. Que ce soit pour les attaques, pour détruire un mur ou passer des obstacles, il vous suffira tantôt de
chuchoter, tantôt de hurler dans votre micro. Un jeu qui vous demandera d’avoir un sacré souffle en tout cas pour en venir à bout: à déconseiller aux asthmatiques donc! réalisé par Glen Forrester
en provenance d’Australie, ce jeu a été présenté lors d’un festival appelé Global Game Jam of Sidney 2010 et a remporté le prix du Jeu le Plus Original du Festival.

Si vous voulez essayer ce jeu, vous pouvez le télécharger directement sur le site du Gaming Jam. Attention: il est réservé aux possesseurs
de PC.

(source: Kotaku.com)