Le grand retour du Capitaine Flam au cinéma

Capitaine Flam, tu n’es pas de notre galaxie mais du fond de la nuit… CAPITAINE FLAM ! Vous les trentenaires comme moi, vous n’avez pas pu effacer ces quelques paroles de votre
mémoire.

captainflam

Ce dessin animé mythique diffusé en 1981 sur la chaîne TF1 narré les aventures intersidérales d’un jeune rouquin (spéciale dédicace @ER_84), véritable dandi de ces dames, du nom de
Curtis Newton plus communément appelé le Capitain Flam chez nous (Captain Future dans tous les autres pays). Orphelin très jeune, notre agent spécial s’était donné pour devoir de faire
régner la justice dans le Système Solaire aidé par ses compagnons d’armes, le Professeur Simon, Krag et Mala, et ses amies Johann, Ken et Ezla. Ses aventures l’amèneront dans
des contrées mystérieuses à la rencontre d’êtres tous aussi étranges que malfaisants. Une passionnante épopée donc que nous suivions rivés sur notre écran télévisée chaque mercredi après-midi,
missions après missions.

capitaine flamCe dessin animé qui marqua
toute une génération de par ses personnages, son histoire et surtout ses musiques (un CD fût même sorti par Pleasure Game , intitulé Capitaine Flam, nous offrant des variantes technoïtes du générique français) est à l’origine une adaptation d’un roman et de nouvelles
publiés dans les années 40 et 50 par un écrivain américain, Edmond Hamilton. Spécialise de la science fiction, ce dernier était un véritable précurseur en matière de récits interplanétaires et
aboutira donc en 1940 à « Captain Future and the Space Emperor » (que vous traduirez par le Capitain Flam et l’Empereur de l’Espace).

CFROE01

Outre le dessin animé japonais que nous connaissons, l’histoire fit également l’objet de nombreuses adaptations en comics et manga, sans compter les milliers de produits dérivés. Mais il est
remarquable de constater que le dessin animé se veut une adaptation plutôt fidèle du roman originale dans le sens où on retrouve la plupart des personnages originaux ainsi que les moyens de
transports, comme le fameux Comet devenu Cyberlab.

02pocheexcitingFUTURA4

A noter pour l’anecdote, qu’il existe bel et bien un jeu vidéo pour ceux qui en douterait: sorti sur Atari 2600 et édité par Rainbow Vision en Allemagne, Space Raid s’apparente à un
é-nième clone de Space Invaders où vous prenez les commandes du Cyberlab: classe… Espérons tout de même qu’un véritable jeu vidéo digne de ce nom puisse voir le jour afin de rendre honneur à
l’univers de la série qui pourrait très bien s’y préter. L’espoir fait vivre.

jeu video

TN_jeu_video2.jpg

Pourquoi vous reparler d’une série animé qui semble désormais appartenir à un autre âge ? Tout simplement parce que vient d’être annoncé la mise en chantier d’un véritable film live adapté de
l’œuvre originale. A l’origine de ce projet, un réalisateur allemand, Christian Alvart : l’homme n’est pas à son premier coup d’essai puisqu’on lui doit d’autre réalisation comme
Antibodies en 2005, Pandorum en 2009 et le film Le Cas 39 avec l’actrice Renée Zelwegger sorti en début d’année. Il aura fallu deux ans au réalisateur pour acquérir les
droits de l’œuvre d’Edmond Hamilton. Désormais, c’est une certitude, la mise en chantier va pouvoir réellement débutée et lorsque le site allemand Quiet Earth lui demande son sentiment, il
se dit très enthousiaste de pouvoir enfin se mettre à la tâche car tout petit il était un grand fan de la série animée. En quelques mots, il décrit déjà son approche du film qui, annonce-t-il,
sera entièrement en 3D:

christian_alvart.jpg

« Capitaine Flam sera un space opera très amusant pour toute la famille. Nous voulons recréer la même excitation que celle du personnage principal lorsqu’il découvre l’espace intersidéral. Il y a
des idées et ces concepts qui peuvent plaire aux adultes, mais ce sera aussi définitivement un spectacle pour les enfants. Comme Le Cinquième élément ce sera une grosse production avec un casting
international. (…) Le projet sera très respectueux des fans, qui sont nombreux, surtout en Europe. Capitaine Flam évoquera la première aventure de Curtis Newton et ses origines. Nous avons
aussi en projet une suite : Capitaine Flam – Sorcier de la science. Mais cela dépendra des résultats du premier film. »

Cap flam

Voilà qui s’annonce plutôt prometteur. On attendra bien sûr de voir l’avancée du projet pour réellement se prononcer, vidéos et images à l’appui, mais le projet se montre en tout cas
particulièrement ambitieux. Etant particulièrement fan du dessin animé et de son univers riche et complexe (Note de Trywan: qui n’a pas rêvé d’incarner le Capitaine Flam, cet homme parfait aux
multiples gadgets, courageux et intrépide?), pouvoir enfin revoir les aventures du Capitain Flam sur grand écran serait comme réaliser un rêve d’enfant. Je souhaite juste que cela soit mieux que
le teasing ci-dessous réalisé par David Guivant avec des acteurs locaux de Nouvelle Calédonie que vous pourrez vois ci-dessous. Une approche du Capitaine Flam revu et revisité sauce moderne un
peu trop flashy à mon goût…

(Source: Mangavore.fr / Le Site du Capitaine Flam / Ecran Large.com / Youtube Holokron)