GEEK – FLIPS AUDIO : du son partout et pour tous

FLIPS AUDIO – Mettre un casque sur ses oreilles vous isole totalement du monde environnant et vous rend même asocial diront certains. Mais avec Flips Audio, cet idée pré-conçue pourrait bien être révolue grâce à une innovation toute bête et qui pourrait bien faire des heureux !

flips audio

On imagine déjà le topo de cette bande de copains, inventeurs du Flips Audio: casque vissé sur la tête en permanence, ces fans de musique étaient sans doute chagrinés de ne pas pouvoir faire profiter de leur playlist musicale sur leur portable durant une soirée, la faute à cette maudite chaîne hifi de grand-mère sans connectiques USB ou même Wif-fi. Au lieu de ça, ils devaient se taper la programmation de DJ Claude-François toute la nuit: de quoi, sérieusement plomber l’ambiance. L’idée lumineuse jaillit alors: pourquoi ne pas imaginer tout simplement un casque audio qui ferait également office d’enceinte portable dernier cri?

flips audio

C’est tout le propos des concepteurs du Flips Audio: sortir du bataillon en transformant votre casque audio en enceinte mobile d’une simple rotation des écouteurs. Un concept simple et original sur un marché du casque audio déjà bien saturé: pas bête. Pour s’en donner les moyens, le packaging sous forme de coffret a été soigné, de même que le design général du produit: de nature à être utilisé en toute mobilité, les écouteurs se replient pour faciliter le transport. Un joli sac de transport en forme d’œuf est également offert afin de protéger votre casque des agressions extérieurs: une attention bienvenue pour un produit qui souhaite se place en moyenne gamme.

En mode casque audio, on a affaire à un casque plutôt confortable. En plus des oreillettes matelassées, la tête n’est pas agressée par le serre-tête lui aussi molletonné. Ce qui contribue à un confort d’écoute et isole totalement des perturbations externes. A l’usage, le poids du casque commence à se faire ressentir au bout d’une demi-heure et bien que confortable, les oreilles chauffent rapidement. En dépit des ajustements possibles, le casque serre un peu trop sur la tête, ce qui n’est pas des plus agréables pour les porteurs de lunettes comme moi. Quant au son, il est bon sans être exceptionnel et semble même étouffé en comparaison avec d’autres casques du marché.

La bascule en mode enceinte se fait très facilement et de façon naturel. Dans ce mode, on profite d’un volume suffisant pour que les personnes environnantes en profitent aussi. N’espérez cependant pas enflammer le dance-floor de toute une salle ! Le champs d’écoute se révèle en effet vite limité et bien que plus élevé, le son ne délivre que de la stéréo 2.0: l’ajout d’un en effet surround n’aurait pas été de trop ici mais sans doute trop gourmand (il faut recharger le casque via un mini-port USB).  A y regarder de plus près, on ne peut que regretter que les concepteurs du Flips Audio ne soient pas aller jusqu’au bout de leur concept. A commencer par la connectique qui n’est proposée qu’en mode cablé avec jack 3.5mm: pas de version bluetooth donc pour se connecter à distance à une chaîne hi-fi, à une console portable ou à un smartphone. Ensuite, bien que le principe est de le tenir en main, on aurait apprécié qu’un système de pose du casque à la verticale sur une surface plane ait été prévu, au moyen d’un socle prévu àc et effet par exemple. Compte tenu du tarif affiché (129,99€ prix conseillé), il aurait appréciable que le casque montre plus de robustesse, son système de repli apparaissant assez fragile sur le long terme. Enfin, un peu plus de finition sur le design général (les vis de montage sont trop visibles) aurait été un plus.

flips audio

Le Flips Audio fait parti de ces produits qui reposent pour l’essentiel sur son concept, plutôt bien huilé. Sorti de l’effet de surprise, on se retrouve avec un casque audio de bonne facture et une mini-enceinte portative d’appoint, qui fera sensation durant vos soirées branchées entre amis. Il est juste dommage que quelques défauts de jeunesses viennent entacher cette idée lumineuse, l’absence d’une connectique sans fil venant en premier. Espérons donc qu’une prochaine mouture améliorera ces quelques points un peu dérangeants.

Distribué par Techtraining, le casque Flips Audio est actuellement disponible dans les enseignes Carrefour et Boulanger ainsi que sur www.flipsaudio.fr

Laisser un commentaire