GEEK – Bioshock Infinite : le coffret mystérieux

Bioshock Infinite – Trois après Bioshock 2, l’éditeur 2K Games rempile avec un nouveau volet intitulé Bioshock Infinite. Mais qu’on ne s’y trompe pas: ce nouveau volet n’a pratiquement aucun lien avec les deux premiers épisodes. De même, si on retrouvait les développeurs de 2K Marin derrière Bioshock 2, suite du premier volet, Bioshock Infinite signe aussi le retour aux affaires des talentueux gars d’Irrational Game, ceux-là-même qui nous ont pondu l’inoubliable Bioshock. Et à en croire les premiers retours du jeu, ils n’ont rien perdu de leur verve d’antan !

bioshock infinite

Le premier Bioshock avait marqué bon nombre de joueurs à l’époque de sa sortie. D’une part, parce qu’il a longtemps été la chasse gardé de la console Xbox 360, jalousé par les possesseurs de Playstation 3. Et il y avait de quoi au vue de la qualité narrative du titre, qui vous plongeait dans une ambiance années 60, dans les tréfonds de Rapture. Ses allures de FPS étaient vite reléguées au second plan pour faire place à l’ambiance pesante de la ville sous-marine. Une expérience marquante pour tout joueur qui se respecte ! Disponible depuis quelques jours maintenant, Bioshock Infinite semble bien parti pour marquer les esprits à sa manière.

bioshock infinite

N’ayant pas encore pu mettre la main sur le jeu, impossible pour le moment d’en savoir plus sur la mystérieuse ville de Columbia, ville volante et nouveau terrain de l’intrigue. Se déroulant en 1912, le joueur se retrouve dans la peau d’un tueur à gage Booker DeWitt qui a pour mission de sauver Elizabeth, jeune fille mystérieuse et prisonnière de la cité. Pour le coup, l’éditeur 2K Games a vu les choses en grand et a mis en place un plan marketing massif pour communiquer autour du titre… de façon pour le moins originale !

bioshock infinite

bioshock infinite

Reçue par voie postale, une enveloppe mystérieuse m’a été expédiée par l’éditeur ou plutôt… adressée au héros du jeu, Booker DeWitt ! A l’intérieur, j’y découvre un étrange coffret en bois surmonté d’une plaque gravée toujours au nom du héros. Une fois ouverte, j’y découvre avec étonnement un méli-mélo de cartes postales, de badges, de photos ainsi qu’une clé et une étrange enveloppe. Voilà qui est bien mystérieux…

bioshock infinite

bioshock infiniteChaque élément est un morceau du puzzle de l’intrigue qui entoure le jeu: Elisabeth la jeune fille qui vous accompagnera, des coordonnées de New York City, une combinaison, le prophète Père Comstock et la statue emblématique de New York City. La clé est sans doute la clé centrale du jeu: une face « cage » et une face « oiseau ». En la faisant tourner rapidement sur elle-même et par effet d’optique, l’oiseau se retrouve emprisonné. Un message subliminal pour avancer dans l’aventure ? Peut-être…

bioshock infinite

Il me tarde de découvrir les mystères que renferme Columbia et aider la jeune Elizabeth à s’échapper. En attendant, vous pouvez d’ores et déjà vous procurer Bioshock Infinite disponible sur Xbox 360, Playstation 3 et PC !

Laisser un commentaire