GAME – Chronique d’une journée de soldes pas comme les autres

La distribution traditionnelle de biens culturels vivrait-elle en ce moment ses dernières heures ? A en croire l’actualité de ces derniers jours, ce serait faux de ne pas le penser. La victime du jour GAME en fait aujourd’hui les frais à l’heure du lancement des soldes d’hiver, proposant des offres promotionnelles imbattables. Du pain béni pour les gamers. Mais à quel prix ?

game soldes

Pour « fêter en beauté l’événement », l’enseigne GAME lance aujourd’hui une opération de soldes sur tous ses produits, neufs comme d’occasion: -30% sur toutes les consoles de jeux vidéo, de la Playstation 3 à la dernière Wii U en passant par l’inévitable 3DS. -60% pour des nouveautés comme Call of Duty: Black Ops 2, Far Cry 3 ou Need for Speed Most Wanted tous supports. Une opération coup de poing qui cache une réalité: celle d’une liquidation inéluctable de l’enseigne. Un signe qui ne trompe pas: alors qu’elle s’était faite un nom par ses offres de reprises de jeux vidéo, les vendeurs ont eu pour consignes de stopper toute activité de reprise. Du coup, ces tarifs incroyables auront immédiatement allécher les gamers mais aussi la mère de famille qui se demandait comment récupérer un Noël en demi-teinte pour son fils, économie oblige. Tous se sont précipités à l’entrée des différents magasins de l’enseigne dès les premières heures, dévalisant les étalages, arrachant tout et n’importe et quoi comme s’ils étaient dans un de ces jeux télévisés, pour finir par faire le pied de grue à la caisse du magasin.

game soldes

Derrière le comptoir, les rares courageux vendeurs paraissent avoir la mine des jours fastes, encaissant les nombreux articles les uns après les autres, tentant de répondre aux multiples coups de fil d’un « Désolé, mais c’est impossible de vous répondre. Je vous recommande plutôt vous déplacer car il y a du monde ». Là, un client demande plusieurs titres, des boites vides à la main. « Ces titres sont totalement en rupture. Seuls restent les jeux sur lesquels figurent une étiquette de prix. » lui annonce-t-on. La mine déconfite, le client balaye rapidement du regard les rayons concernés où se trouvent encore quelques jeux, puis quitte le magasin au pas de course… pour tenter sa chance dans un autre magasin de l’enseigne! Pendant ce temps, un responsable délivre une consigne à un de ses employés: celle de servir les clients et de laisser en vrac les boitiers vides vu qu’ils ne seront plus jamais remis en rayon.

game soldes

Comme la plupart ayant eu vent de la nouvelle, je suis allé à la pêche aux bonnes affaires en toute connaissance de cause. On a beau comprendre le destin malheureux de ces employés qui bradent leur gagne-pains, la raison économique a été la plus forte et il aurait été dommage de passer à côté de telles opportunités. Résultats des courses: me voici acquéreur en l’espace de quelques minutes d’un Call of Duty: Black Ops 2 Wii U et d’un Need for Speed Most Wanted Xbox 360 tous deux neufs et passés de 70€ à 28€ ! L’incroyable Dishonored PS3 à 22€, le dernier Dance Central 3 Xbox 360 à 20€, Dragon Ball Z Budokai HD Collection à 12€. Et on fermera les yeux sur la qualité médiocre en dépit de sa nouveauté du Tank!Tank!Tank! Wii U vendu neuf à 16€. Terminons par l’édition Collector d’Infamous 2 (détaillée sur son blog par l’ami Damonx) avec son jeu, son sac à dos, sa figurine et ses bonus DLC proposé à moins de 25€.

Comme souvent, cette avalanche soudaine de bonnes affaires n’est pas sans conséquence répréhensible: des petits malins profiteront pour remettre en vente à prix plein pot « leurs trouvailles d’un jour » sur leboncoin & co, soyez-en sûr. Loi du marché ou pas: le malheur des uns fait le bonheur des autres dit l’adage. Même s’il faut l’avouer, les soldes d’hiver de ce début 2013 ont une saveur bien amère pour l’enseigne GAME et ses vendeurs…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.