Final Fantasy Dissidia 012 – Cosmos vs Chaos [GameStop]

Lors de l’événement SquarEnix organisé sur Paris, il m’a été possible de me faire une première idée sur la prochaine itération de Final Fantasy Dissidia, initulée Dissidia (ou 012).

Pour ceux qui se poseraient encore la question, le choix du titre 012 fait référence à la douzième bataille (du latin « duodecim » donc), celle  de la guerre opposant Cosmos et Chaos. En soit, il ne s’agit pas d’une suite à Dissidia mais plutôt d’une version 1.5. Entendez par là que le jeu repose sur la même structure que le premier opus. Ne vous attendez donc pas à une révolution en terme de jouabilité, celle-ci étant quasi-identique. Qu’on aime ou pas, les combats se dérouleront de la même manière que le premier opus.

Les changements opéreront surtout sur le nombre de combattants disponibles puisque de nouveaux personnages intégreront le casting de base. Si le nombre n’est pas totalement arrêté, on sait qu’on pourra à présent jouer l’héroïne Lightning (FFXIII), Kain Highwind (FFIV), Tifa Lockhart (FFVII), Vaan (FFXII), Laguna Loire (FFVIII), Yuna (FFX). Des nouveaux objets, de nouveaux décors ainsi que des costumes supplémentaires feront leur apparition. Certains personnnages comme Laguna disposeront par ailleurs d’armes à distance.

La démo datant du dernier TGS permettait de jouer avec le chevalier Oignon (FFIII), Cloud Strife (FFVII) et Lightning (FFXIII). Concernant les deux premiers, aucun changement n’était perceptible, les coups sont en tout point similaires à ceux de Dissidia premier du nom. De nouvelles Limits Breaks sont cependant au programme. A propos de Lightning, elle se montre très plaisante à jouer. Aussi véloce que rapide, ses attaques se montrent aussi impressionnantes que dans Final Fantasy XIII. Un plaisir pour les yeux !

On retiendra principalement deux nouveautés dans Dissidia 012. Tout d’abord l’ajout d’un Mode RPG en alternative au mode Action. Contrairement au mode de combat classique où vous dirigez votre personnage, le mode RPG vous demandera de choisir votre mode d’attaque ou de défense dans un menu en temps réel. On retrouve ainsi un mode de combat dynamique proche de FFXIII. Un mode qui devrait plaire au puriste du RPG, pas forcément partisan du bourrinage de boutons.

L’autre innovation, c’est le mode d’assistance en combat. Rappelant les strikers des jeux de versus fighting Capcom / SNK, vous pourrez faire appel à un compagnon à tout moment pour vous prêter main forte. Chacun d’eux dispose de compétence particulière : attaque au corps à corps, magie, régénération, etc.


Encore une fois, le jeu s’annonce de toute beauté et devrait donner la part belle au fan service Final Fantasy sur la console portable PSP.

[MAJ 14/02/2011] Final Fantasy Dissidia Duodecim sera proposé en France uniquement dans une version Legacy avec son lot de goodies :

  • une tenue inédite téléchargeable pour Squall et Tifa
  • six lithographies des personnages phares dans une pochette blanche sérigraphiées
  • un coupon de réduction de -50% sur l’achat de Final Fantasy I sur le PSN

Avec un prix avoisinant les 45 €, le jeu débarquera peu de temps après le Japon (le jeu sort le 3 mars là-bas), puisqu’il est annoncé pour le 25 mars et s’annonce comme l’un des derniers grand titre de la console PSP avant l’arrivée de la fameuse NGP. Voilà qui nous changera des six mois d’attente dont nous avait gratifié l’éditeur sur le premier opus. Tant mieux !

Laisser un commentaire