Les filles ne se laissent pas faire dans Blue Reflection

Abandonnant un temps les chaudrons de la série Atelier, le studio Gust se lance dans une nouvelle aventure avec Blue Reflection. Premier aperçu en images.

Blue Reflection

Dans cette nouvelle IP signée du studio GUST (Nights of Azure, la série AtelierOf), le joueur incarne une jeune lycéenne Hinako Sarai à ses premiers jours d’entrée dans un établissement pour filles après une longue convalescence suite à un grave accident. Perdue au milieu d’une foule de visages inconnus, elle y croise par hasard une amie du collège, Sanae Nishida.

Blue Reflection

Hinako découvre que Sanae dégage une mystérieuse aura et se réveille soudainement dans un monde surnaturel où l’attend un démon intimidant ! Avant qu’elle ait le temps de réagir, elle perçoit deux voix familières : « Tout ira bien. Tu peux te battre. Verse ton cœur dans la bague à ton doigt, et deviens une Reflector ! » Yuzu et Lime, les jumeaux magiques, confèrent alors les pouvoirs du Reflector à Hinako, en lui promettant d’accéder à tous ses désirs si elle accepte de protéger le monde contre des forces dévastatrices menaçant l’humanité.

Blue Reflection

Passé la transformation digne de Bishojo Sailor Moon, voici nos trois guerrières vêtues d’armures de combat comme par enchantement prêtent à tout pour défendre la Terre des desseins de créatures malfaisantes appelées Sephira. Tout un programme !

Blue Reflection

La mécanique des combats en semi-temps réel semble s’approcher de celle de la série AtelierOf avec davantage de dynamisme. D’autant que le titre semble offrir une réalisation plutôt flatteuse tant dans son moteur 3D que visuellement parlant, porté par un charadesign plutôt réussi. En attendant l’arrivée de Nights of Azure 2, nous pourrons juger sur pièce de l’intérêt du titre à la rentrée, Blue Reflection étant prévu pour le 29 septembre sur PS4.

Laisser un commentaire