Dragon Ball Super : SonGoku fait son grand retour à la TV

La date était gravée au fer rouge chez tous les fans de Dragon Ball depuis son annonce: le premier épisode de Dragon Ball Super vient d’être diffusé !

dragon ball super

L’histoire retiendra donc que c’est un 5 juillet 2015 au matin, à 9 heure précise au Japon, qu’aura débuter la nouvelle saga Dragon Ball intitulé Dragon Ball Super. Cela faisait 20 ans qu’aucune série animée télévisée Dragon Ball n’avait été diffusée sur le petit écran, la dernière étant Dragon Ball GT. Mais contrairement à ce dernier, Dragon Ball Super se présente comme la véritable suite tant attendue de Dragon Ball Z.

dragon ball super

Le prix du retour à la paix

Ainsi, le premier épisode diffusé (que vous pouvez découvrir ci-dessous en streaming et sous-titré en français par le site db-z.com) nous ramène seulement six mois après l’affrontement final contre Majin Buu. On retrouve SonGoku qui commence à trouver le temps long car la paix règne désormais sur Terre. Alors que les préparatifs du mariage de SonGohan et Videl approchent, SonGoten et Trunks partent à la recherche d’un cadeau à leur offrir. Pendant ce temps, une nouvelle menace imminente fait son approche. Il est donc temps pour SonGoku d’aller s’entraîner chez maître Kaioh.

dragon ball super

Immortel(s)

Quel plaisir de retrouver tout l’univers de la série ! On est même surpris de se familiariser à nouveau avec tous les personnages comme si le temps n’avait jamais eu d’emprise sur eux (sauf peut-être sur la coupe de cheveux de Videl…): ce n’est pas seulement SonGoku qui est immortel mais tout l’univers créé par Akira Toriyama (au crédit de cette nouvelle série en tant que scénariste et créateurs des personnages) en l’espace de 35 ans ! Et même si les dessins numériques ont désormais remplacé les traditionnelles celluloïdes, le style d’Akira Toriyama est immuable et assez remarquablement respecté. Il faut s’attendre d’ailleurs à ce que la série animée joue les prolongations par rapport à sa publication manga qui a démarré en parallèle, puisque ce premier épisode ne reprend pour ainsi dire que les 16 premières pages publiées dans le magazine V-Jump : les scénaristes ont même imaginé une mini-histoire non présente dans le manga, une pratique courante au Japon pour éviter que l’adaptation animée ne rattrapage la publication papier.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super Z

Un mot sur les génériques. Celui d’ouverture, « Chôzetsu Dynamic!« , est plutôt bien réalisé avec une revue des troupes Goku & Co et l’introduction des nouveaux ennemis mais l’aspect musical me plaît moins: je regrette de ne plus retrouver le panache des génériques d’antan (« Cha-la-head-cha-la », « We Gotta Power »… ).

Côté générique de fin, on a droit à « Hello-Hello-Hello- » qui renoue avec l’histoire de SonGoku et les liens forts tissés tout au long de sa vie: un côté nostalgique agréable à écouter et qui rappelle le 2ème ending de DBZ « Bokutachi wa Tenshi Datta ».

Dragon Ball Super

En attendant de retrouver les prochains épisodes, voici quelques scans tirés du Super Starter Guide consacré à Dragon Ball Super, un supplément offert dans le dernier magazine V-Jump: on peut y découvrir les croquis ayant servis à la réalisation des personnages de la nouvelle série animée (source: @kabuto_rider).

Laisser un commentaire