TEST – Dead or Alive : Dimensions 3DS

On attendait le retour de Kasumi, Tina et Leifang dans un cinquième épisode qui n’a toujours pas pointer le bout de son nez, la faute au départ de son géniteur Tomonobu Itagaki, alors que le dernier épisode Dead Or Alive 4 fêtera déjà ses six ans en fin d’année. C’était sans compter sur la sortie de la 3DS…

Opportunisme ou non, on ne pouvait que bien accueillir la sortie d’un nouvel épisode de la saga Dead or Alive baptisé Dimensions, qui plus est sur une console portable pour la première fois dans la série. Nouvel épisode est néanmoins un bien grand mot puisqu’il faudrait plutôt parler d’un best-of des quatre épisodes que comptent la saga. L’éditeur Tecmo Koei ne s’en cache pas: le but est de pouvoir raviver la licence tombé depuis dans l’oubli face aux Street Fighter et autres Tekken, et ce, à moindre frais.

Pour autant, le titre tire son épingle du jeu et plutôt bien même. Loin de simplement raviver la fibre nostalgique, la Team Ninja a voulu rendre hommage à la série en proposant aux fans de revivre toute l’intrigue de la saga pour ceux qui n’auraient rien suivi depuis le départ. Ce qui n’est pas plus mal car j’avoue avoir toujours mis de côté le scénario au profit de l’aspect combat. Ainsi, le mode Histoire découpé en cinq chapitres mettra en lumière les origines mêmes du tournoi Dead or Alive, les raisons pour laquelle Kasumi recherche son frère Ayate et le complot autour de la DOATEC. Assez intéressant et plus long qu’en temps normal dans un jeu de versus fighting, le mode est entrecoupé de séquences cinématiques en image de synthèse ou en temps réel assez réussies dont vous profiterez pleinement en mode 3D. Car pour un premier titre sur 3DS, DOA:Dimensions figure parmi les plus beaux en terme de réalisation. Même s’il manque quelques stages, tous se montrent sublimes visuellement, destructibles et interactifs. On appréciera toujours la possibilité d’envoyer valdinguer son adversaire dans d’autres parties du décor.

Dead or Alive : Dimensions ne surprendra pas par sa jouabilité puisqu’il est totalement identique à celui des autres épisodes, puisqu’il repose toujours sur une combinaison de quatre boutons: poing, pied, garde, projection. L’écran tactile de la 3DS a cependant été mis à profit pour l’occasion, en y plaçant des raccourcis vers des combinaisons de touches. Ces dernières vous permettront soit d’effectuer automatiquement le coup en la sélectionnant durant le combat, soit de les mémoriser. Assez pratique, il est par contre quasi impossible de les mettre en action durant un combat, vu la vitesse des enchainements de votre adversaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler. Tant mieux: cela vous obligera à vous entraîner ! A noter que si la vitesse a été accrue par rapport aux autres épisodes, le framerate semble moins important dès lors que l’on passe en 3D. Les puristes choisiront donc de rester en 2D.

Le titre ne lésine pas sur les modes de jeu disponible. Outre les classiques modes Arcade / Entraînement / Survival / Internet en Solo, il vous sera possible de participer à des combats en mode Duo où il vous faudra combattre par équipe de deux. Toute la stratégie repose alors sur la bonne gestion de vos deux combattants pour vaincre vos adversaires, entre durée de vie et combos coopératif. Assez jouissif, ce mode sera accessible aussi bien en solo avec une vingtaine de challenges à relever qu’en multijoueur local ou en ligne. Bref, la durée de vie se montre plutôt conséquente, dopée par la possibilité de jouer en réseau et grâce à ses 25 combattants à débloquer au fur et à mesure du jeu.

Enfin, Dead or Alive: Dimensions récompensera vos efforts de différentes manières: soit par des figurines qu’il vous faudra collectionner et que vous pourrez prendre en photo, soit par de nouveaux costumes pour vos combattants, soit par le déblocage d’option comme des voix-off. A moins que vous ne préfériez le stage inédit inspiré du jeu Metroid: M sur lequel la Team Ninja avait travaillé sur Wii? Ces récompenses seront rythmées par vos victoires et par l’activation du mode StreetPass.

Dead or Alive: Dimensions vient à point nommer pour gonfler le maigre catalogue actuelle de la Nintendo 3DS. Totalement à l’aise sur la nouvelle console portable, la Team Ninja nous offre une adaptation fidèle aux anciens épisodes, en se payant même le luxe d’améliorer le gameplay grâce à l’utilisation judicieuse de l’écran tactile. Même si l’on boucle le jeu assez rapidement, on aura plaisir à s’y replonger pour des parties en ligne. On pourra juste regretter l’absence de mode de difficultés en solo et d’un véritable mode tournoi en réseau. Accessible et beau, voici un titre à recommander pour montrer démontrer les capacités de la console 3DS.

Note :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.