Arcade – Le retour de Virtua Fighter 5

Pionnier en son temps en matière de jeu de combat 3D et maître étalon dans les années 90 lorsqu’il s’agissait de parler de technologie 3D, Virtua Fighter a peu à peu perdu de sa superbe face
à une concurrence acharnée entre les Tekken et Dead or Alive. Le retour l’an dernier au premier plan du genre baston grâce aux Street Fighter IV, Blazblue Calamity Trigger et Tekken 6 pourrait
cependant relancer la licence…

dow_R002_1024.jpg

Sega n’a pour le moins pas totalement abandonné son poulain, tout du moins sur le front de l’arcade. Certes, il ne fait plus figure de vitrine technologique comme du temps de sa premère
apparition dans les salles en 1993. Vous souvenez-vous du temps où Virtua Fighter 3 tournait sur la fameuse carte Sega Model 3 dont les plus vieux se souviennent encore comme claque graphique à
l’époque. Bref, avec l’arrivée des consoles Next-Gen, ce temps est désormais révolu et le 5ème opus de Virtua Fighter sorti en 2006 n’aura pas su convaincre le public des gamers, qui ont jeté
leur dévolu sur les Street Fighter et autres Tekken.

dow_R005_1024.jpg

Il faut dire que la carte Lindbergh sorti en 2006 accuse son âge aujourd’hui. Pour des raisons économiques évidentes dans un secteur en difficulté, Sega cherche la rentabilité et continue donc à
développer sur cette carte dans laquelle il a beaucoup investi et on les comprend. Malgré la sortie de virtua Fighter 5 sur console de salon en 2007, Sega continue à alimenter les salles d’arcade
japonaise de versions « révisées  » du jeu. La dernière en date sortie en 2008 s’appelle Virtua Fighter 5 R (pour Revolution).

dow_R006_1024.jpg

Cette nouvelle version peut s’apparenter à un add-on puisqu’il inclut deux nouveaux personnages.

gama_p01.jpg

Le premier est Jean Kujo. D’origine française, il passa son enfance enfance à Nice au côté de Lion. Jean est spécialisé dans la technique Kenpo. L’adolescence passée, les deux amis se
perdirent de vue jusqu’à ce jour de tournoi où Jean refit son apparition, méconnaissable et nourri d’instinct de tueur.

gama_p02.jpg

Le second n’est pas vraiment un nouveau venu: il s’agit de Taka-Arashi, le sumo apparu dans l’épisode 3 de Virtua Fighter. Disparu du casting dans ce cinquième opus jusqu’ici, le voici qui
fait son grand retour parmi les combattants virtuels.

Le dernier salon de l’arcade AOU Show fût ainsi l’occasion pour Sega pour dévoilé cette dernière version Final Showdown, agrémenté de quelques novueaux décors, dee nouveaux costumes, des coups
complémentaires pour les personnages et des objets supplémentaires.

Pour l’heure, Sega ne s’est toujours pas décidé à adapter le jeu sur les consoles de slaon, par peur sans doute de ne pas réussir à imposer un jeu dont le moteur remonte à quatre ans
désormais…

(Source:
site officiel de Virtua  Fighter 5 R
)

4 Comments