Activision Blizzard – Guitar Hero : rock is dead ? [GameStop]

Rien ne va plus aux pays des jeux musicaux. Alors que l’on apprenait la cession d’Harmonix (géniteurs de Guitar Hero, Rock Band et Dance Central) par Viacom, voilà qu’une bien triste nouvelle vient d’arriver aux oreilles de fans de Guitar Hero.

En 2005, alors que le jeu musical Dance Dance Revolution de chez Konami commence à s’essoufler, un successeur pointe de manière inattendue son nez : Guitar Hero. Développé par Harmonix, ces derniers avaient déjà fait leur preuve sur bon nombre de jeux musicaux comme Amplitude, Frequency et EyeToy : Antigrav pour le compte de Sony, et plus tard Karaoke Revolution pour l’éditeur Konami. Descendant direct du premier véritable jeu se jouant avec une guitare à savoir Guitar Freaks (lui-même d’Harmonix), Guitar Hero pousse le concept plus loin en donnant vraiment l’impression aux joueurs de se retrouver dans la peau d’un guitariste. Instrument grandeur nature et customisable, touches colorées correspondant aux cordes, musiques puisant dans le catalogue des plus grands succès du rock’n roll et hard rock : le succès de Guitar Hero ne se fit pas attendre. C’est surtout avec le rachat de la licence par Activision fin 2006 que la série prendra son véritable envol… et sa descente.

Des développeurs à la pelle

Multiples versions sur consoles de salon, consoles portables, mobiles, arcade : la franchise Guitar Hero comporte aujourd’hui 6 numéros consoles de salon, 3 versions dédiées (Aerosmith, Metallica, Van Halen), 3 extensions (Rock the 80s, Smash Hits, Band Hero), 3 versions portables, 4 versions mobiles et 1 version arcade. Fait plutôt rare, le départ d’Harmonix pour Electronic Arts n’a d’ailleurs pas empêché Activision Blizzard de poursuivre l’exploitation de la licence : ce sont en tout 9 studios développeurs qui ont sorti leur propre version de Guitar Hero. Neversoft, Aspyr Media, Vicarious Vision, Budcat Creations, Underground Development, Beenox studios, FreeStyleGames, Machinework Northwest, Raw Thrills : rare sont les franchises a avoir été autant décliné par autant de studios.

R.I.P. Guitar Hero

C’est par l’intermédiaire d’un communiqué sur ses objectifs pour 2011 que l’éditeur Activision Blizzard a annoncé ce matin qu’il n’y aura pas de Guitar Hero en 2011. Si l’éditeur n’exclue pas le retour de la franchise pour plus tard, c’est une nouvelle qui fait l’effet d’une bombe dans le milieu des jeux musicaux. La disparition de la franchise met en effet un coup d’arrêt des développements pour tout un panels de studios. Le succès de la dernière version, Warriors of Rock, n’a visiblement pas pesé lourd dans l’enterrinement de la décision. L’éditeur se veut pourtant rassurant en expliquant que la tendance des jeux musicaux se montrant en berne, il était temps de faire une pause et continuer à réfléchir sur d’autres formes d’expériences. On ne sait pas encore si la licence DJ Hero est concernée par cette décision mais ce qui est sûr c’est qu’Activision Blizzard semble vouloir diversifier ses activités sur d’autres domaines que le jeu vidéo comme l’industrie du jouet. Ce qui est certain, c’est que l’éditeur n’a aucunement l’attention de céder la licence.

Rock Band : seul au monde ?

Le champs semble désormais totalement libre pour la licence Rock Band d’Electronic Arts qui a toujours été vampirisé par Guitar Hero, malgré des qualités propres au titre. Rock Band 3 a d’ailleurs montré qu’il était encore possible d’innover avec l’ajout d’un clavier ouvrant de nouvelles perspectives. Mais la question est donc de savoir si cette poursuite dans l’ajout de nouveaux instruments ne risque pas de mettre hors course le grand public de ce genre musicaux ? Car l’attrait de Guitar Hero était justement qu’il s’adressait à tous les publics, joueurs ou non. Ce qui pourrait sans doute expliquer la décision d’Activision Blizzard. Cette annocne n’exclut donc pas qu’Electronic Arts puisse suivre « l’exemple  » d’Activision Blizzard, déçu par les chiffres de vente insuffisants de la franchise Rock Band jusqu’ici : l’avenir nous le dira…

Laisser un commentaire